Xavier Bertrand a récemment proposé de déplacer la frontière britannique de Calais à Douvres et de laisser traverser les migrants. Une idée démontée en bloc par Bernard Cazeneuve. Découvrez comment.

En l’espace de quelques jours, plusieurs milliers de migrants ont tenté de traverser illégalement le tunnel sous la Manche pour rejoindre l’Angleterre. Certains y ont même laissé leur vie. Face à cette situation, Xavier Bertrand a suggéré de laisser passer les migrants. Pour résoudre ce problème d’afflux illégaux, l’ancien ministre a tout bonnement proposé de les rendre légaux. Selon lui, il faudrait ainsi déplacer la frontière britannique de Calais à Douvres et permettre aux migrants de traverser le tunnel sous la Manche.

Publicité
Cazeneuve démonté cette idée point par pointUne option que le ministre de l’Intérieur a rapidement rejetée. Cela représenterait "une détérioration très forte de la relation franco-britannique dans un contexte où la coopération entre les pays de l’Union européenne est indispensable pour régler un problème de dimension mondiale", a estimé Bernard Cazeneuve dans les colonnes de La Croix. "Mais surtout, un afflux immédiat de nombreux migrants à Calais, dès lors qu’ils penseront pouvoir passer en Grande-Bretagne avec la complicité du gouvernement français", a-t-il poursuivi avant d’ajouter : "Ce faisant, nous ne ferions qu’aggraver le problème humanitaire, avec des prises de risques supplémentaires de la part de migrants et une augmentation du nombre de personnes en situation de détresse car la frontière restera fermée du côté britannique". Et le premier flic de France de conclure en résumant : "La solution de Xavier Bertrand ne serait bonne ni pour l’Europe, ni pour les relations franco-britanniques, ni pour Calais, ni pour les migrants".

Vidéo sur le même thème : Calais, plaque tournante de l'immigration clandestine 

    

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité