Le chef de l’Etat a encore prouvé son goût prononcé pour les bons mots lors d’une réunion privée constituée de sympathisants de gauche.

C’est bien connu, le président de la République est friand des petites blagues. L'Express a rapporté une anecdote amusante dans son enquête consacrée à Julie Gayet. François Hollande aurait taquiné Emmanuel Macron en faisant allusion à la réputation "d'homme de droite" du ministre de l'Economie, ancien banquier d’affaires chez Rothschild.

Lire aussi -Emmanuel Macron plus à droite qu’il n’y paraît ? Valérie Pécresse balance !

Cette petite histoire a eu lieu au mois de mars à l’occasion de l’anniversaire de Julien Dray, vice-président socialiste de la région Ile-de-France. C’est lui qui avait présenté Julie Gayet à François Hollande lorsque ce dernier était candidat à l’élection présidentielle.

Lire aussi -Loi Macron : la petite blague de François Hollande…l’air de rien

Lors de son anniversaire, de nombreuses personnalités qui se revendiquent à gauche étaient présentes. Comme l’homme d’affaires Pierre Bergé, l’ancien secrétaire général de SOS Racisme ou encore des réalisateurs comme Djamel Bensalah. A ce diner il y avait également des responsables politiques tel qu’Emmanuel Macron, accompagné de sa femme.

"Personne ne m’avait dit que la droite aussi était invitée"

Publicité
Après avoir sonné à la porte, le président de la République entre dans l’appartement de son ami Julien Dray et aperçoit le ministre de l’Economie. "Mais je croyais qu’on était entre amis. Personne ne m’avait dit que la droite aussi était invitée", a alors déclaré François Hollande. Cette saillie du président a provoqué les éclats de rire de l’assistance, comme le souligne l'hebdomadaire.  

Vidéo sur le même thème : Hollande : 2 ans de petites blagues à l'Élysée en 2 minutes