L’actrice Julie Gayet aurait été nommée membre du jury de la Villa Médicis par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Une nomination décidée "avant Noël" mais révélée et finalement enterrée mardi, alors que la rumeur d’une relation entre elle et le président Hollande fait grand bruit.

©AFP

Elle n’avait sans doute pas besoin de ça en ce moment. Alors qu’un véritable battage médiatique a actuellement lieu autour de la relation que lui prête le magazine Closer avec le président François Hollande, on apprend par le Canard Enchaîné que Julie Gayet a été nommée membre du jury de la Villa Médicis (une institution culturelle française à Rome) pour la sélection 2014. Selon l’hebdomadaire satirique, cette nomination aurait été décidée "avant Noël" par la ministre en charge de la Culture, Aurélie Filippetti. Une nouvelle récemment annoncée qui ne manque de faire jaser et de mettre l’actrice sur le devant de la scène, alors même qu’elle cherche actuellement à se faire discrète. En effet, depuis les révélations de Closer vendredi dernier sur la prétendue liaison amoureuse entretenue par le locataire de l’Elysée et la belle à l’affiche d’Ames de papier, cette dernière ne s’est pas exprimée ni même n’est apparue.

Julie Gayet participera à la sélection des futures pensionnaires de la Villa Médicis

Confirmant l’information du Canard Enchaîné, le site internet de l’Académie de France à Rome n’a pas indiqué la date à laquelle cette nomination avait eu lieu. Celui-ci a toutefois précisé que Julie Gayet officierait ainsi aux côtés d’autres artistes de renom comme la compositrice Lucia Ronchetti et la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot. A l'en croire, l’actrice devrait donc prochainement se rendre dans la capitale italienne pour auditionner et sélectionner les quinze futures pensionnaires de la villa Médicis. Artistes ou chercheurs, tous francophones et âgés de 20 à 45 ans, ceux-ci y resteront ensuite entre 12 et 18 mois.

Publicité
De son côté, Aurélie Filippetti aurait finalement décidé de faire machine-arrière et de renoncer à nommer Julie Gayet membre du jury de la Villa Médicis. "Son nom a été proposé par Éric de Chassey, le directeur de l'Académie de France à Rome-Villa Médicis, mais la ministre a décidé de ne pas la nommer. L'arrêté n'avait pas été signé", a expliqué mercredi matin le cabinet de la ministre.

Vidéo : l'affaire Hollande-Gayet s'invite à la grande conférence du président

Publicité
Publicité