Julie Gayet était présente jeudi à la cérémonie officielle de la commémoration du 75e anniversaire de l’Appel du 18 juin. Une présence très remarquée que le président François Hollande s’était bien gardé d’annoncer.

Depuis plusieurs semaines, elle multiplie les apparitions publiques. Jeudi, Julie Gayet était présente lors de la commémoration officielle du 75e anniversaire de l’Appel du 18 juin du Général de Gaulle sur le Mont Valérien. Une présence inattendue et très remarquée qui en a surpris plus d’un. Et pour cause : le chef de l’État n’avait informé personne de la venue de sa belle, comme le révèle L’Obs.

À lire aussi - François Hollande et Julie Gayet : 5 choses à savoir sur le château où ils auraient séjourné

Son arrivée sur les lieux devait s’effectuer discrètement, loin des médias. Pourtant, "le chauffeur a déposé la famille Gayet juste en face des caméras de télévision et des photographes", explique les membres du château. Ce jour-là, pas moins de 4 000 personnes avaient fait le déplacement.

Venue en tant que "petite-fille de Compagnon de la Libération"

Tout de noir vêtue, l’actrice de 43 ans est apparue peu avant l’arrivée du président, à la grande surprise des journalistes, poussant le fauteuil roulant de son grand-père, Alain Gayet, 92 ans, Compagnon de la Libération. Accompagnée de son père Brice, Julie Gayet est, semble-t-il, restée en retrait tout au long de la cérémonie, se tenant aux côtés des résistants auxquels François Hollande serrait la main.

Simple coïncidence ?

Publicité
L’Élysée affirme toutefois qu’il ne s’agit que d’une simple coïncidence. "Il n’y a aucune stratégie d’officialisation de notre part", a indiqué un conseiller du président, ajoutant que la compagne de ce dernier était venue en tant que "petite-fille de compagnon de la Libération".

Il n’en reste pas moins que les apparitions de l’actrice sont de plus en plus récurrentes dans le paysage présidentiel. S’installerait-elle dans son rôle de Première dame ?

Vidéo sur le même thème - François Hollande avait déjà fait le déplacement jusqu'au Mont Valérien pour le 74e commémoration