Alors que le candidat de la droite fait face à de multiples accusations, d'anciennes déclarations refont surface et risquent de se retourner contre lui.

Avant et pendant la primaire, François Fillon avait un credo : mettre en avant sa probité et son intégrité.

Publicité
Il est vrai que le candidat de la droite n'a jamais eu affaire à la justice... avant ces derniers jours. L'ancien Premier ministre est désormais au coeur d'une enquête pour "détournement de fonds" et "abus de biens sociaux", dans l'affaire de l'emploi présumé fictif de Penelope Fillon à l'Assemblée nationale.

Certains de ses tweets ressurgissent désormais, et pourraient bien se retourner contre lui...

Vidéo sur le même thème : Affaire Penelope Fillon : qui sont les hommes et les femmes au coeur de l'enquête ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité