François Hollande et Nicolas Sarkozy se rendront ensemble, à bord du même avion, aux obsèques de Shimon Peres célébrées ce vendredi en Israël. Un tête-à-tête qui, compte tenu de leur passé et de leurs ambitions, est tout à fait extraordinaire. Découvrez pourquoi. 

Des dirigeants du monde entier sont attendus vendredi en Israël pour assister aux obsèques de Shimon Peres. Un vaste cortège dans lequel sera présent François Hollande, mais également son prédécesseur Nicolas Sarkozy, révèle Le Parisien qui précise que tous les deux auraient même décidé de faire avion commun. Le voyage s’annonce dont non seulement tendu mais également inédit.

A lire aussi –Mort de Shimon Peres : ce que vous ne savez (peut-être) pas sur lui

En effet, tous les deux se sont affrontés à la présidentielle de 2012, entretiennent depuis une relation à couteaux tirés et s’apprêtent très certainement à concourir l’un contre l’autre lors de la prochaine course à l’Elysée pour laquelle ils brigueront alors chacun un deuxième mandat. Du jamais vu sous la Ve République. « Un pas de plus vers la mise en scène de leur duel », a d’ailleurs commenté un socialiste « peu féru de Hollande » dans les colonnes du journal.

A lire aussi Les poignées de mains ratées de François Hollande amusent la toile 

En 2013, c’était chacun son avion

Publicité
Si ce face à face sera inédit, François Hollande et Nicolas Sarkozy ont cependant déjà assisté ensemble aux obsèques de Nelson Mandela en 2013. Tous les deux s’étaient retrouvés dans assis côte à côte dans les gradins du stade où était organisée la cérémonie, mais chacun avait pris soin de venir par ses propres moyens. Cette fois-ci, l’Elysée a voulu faire un pas de plus vers « l’esprit républicain », note Le Parisien.

A revoir en vidéo : François Hollande ne voit pas l'avion face à lui 

Publicité