Tout juste évincé du gouvernement, l’ancien ministre de la Culture va pouvoir retrouver plus longuement son mari, Laurent Olléon, dont elle vante les mérites.

Il y a un peu moins de trois semaines, Fleur Pellerin quittait le ministère de la Culture. L’occasion pour elle de retrouver un peu plus longuement son mari, Laurent Olléon, avec qui elle partage sa vie depuis 2005.   

Rapporteur au Conseil d’Etat, le mari de Fleur Pellerin est présenté comme "un mari moderne". Pour preuve, lorsque cette dernière a été nommée ministre de la Culture en août 2014, Laurent Olléon n’a pas hésité à renoncer à son poste de directeur de cabinet du ministère de la Fonction publique pour pouvoir être présent à la maison et s’occuper de leurs trois enfants : deux garçons pour monsieur, une fille, Bérénice, pour madame.

A lire aussiFleur Pellerin et Laurent Olléon : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur eux

"Heureusement que Laurent jardine, bricole ; il occupe bien les enfants"

Car Fleur Pellerin a divorcé de son premier mari peu après la naissance de sa fille. "Je sais ce que c'est que de se débrouiller seule. Aujourd'hui, heureusement, je suis remariée avec un homme qui est très présent", avait-elle confié dans une interview pour Elle. "Heureusement que Laurent jardine, bricole ; il occupe bien les enfants. Avant, la répartition des tâches ménagères était égalitaire. Maintenant, je ne fais plus rien ! Mais il ne s'en plaint jamais", s'était félicité l’ancien ministre à Paris-Match.

Publicité
Mais n’allez pas croire que Laurent Olléon fulmine sur l’ascension de sa femme. "Nous n'avons aucun rapport de compétition. Il était super content", déclare Fleur Pellerin qui, après sa nomination à la Culture, avait déclaré à L’Obs : "Je cochais toutes les cases : femme, jeune, diversité. J'avais plus de chances qu'un homme blanc de 40 ans."

Vidéo sur le même thème : Pellerin "sereine" avant le remaniement: "J'en suis à mon 3e ou 4e"

Publicité