A l’approche des élections régionales qui débuteront dimanche, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur celui qui présidera votre région.

Comme un Français sur deux, vous allez sans doute vous rendre dans les urnes pour voter les dimanches 6 et 13 novembre afin d’élire vos conseillers régionaux.

La seule grande nouveauté de ce scrutin reste le redécoupage des régions dans le cadre de la réforme territoriale, passant de 22 à 13 "super régions" en janvier 2016. Le but étant de renforcer le poids des régions dans le processus conjugué de la décentralisation et de la mondialisation.

Le président est élu parmi les conseillers de la majorité

Le nombre de conseillers régionaux que vous allez élire dépend de la taille de votre région : ils sont ainsi 77 dans la région Centre mais 209 en Ile-de-France. Ils sont élus pour 6 ans au scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. Autrement dit, au premier tour, si une liste obtient la majorité absolue, elle obtient une prime majoritaire de 25 % du nombre de sièges à pourvoir. Le reste des sièges étant accordé de manière proportionnelle aux autres listes ayant obtenu au moins 5 % des voix.

Cependant, si aucune liste n’a obtenu plus de 50 % au premier tour, seules les listes ayant obtenu plus de 10 % peuvent se maintenir. A l’issue du second tour, la liste en tête obtient la prime majoritaire (+25%) et le reste des sièges est pourvu de manière proportionnel.

Le président du Conseil régional est alors élu parmi les conseillers de la majorité, lors de la réunion inaugurale, pour un mandat de 6 ans avec un salaire brut de 5 512,13 euros. Celui-ci prend la présidence de la région dès son élection.

L’organe exécutif de la région

Comme l’indique le site sur les Collectivités locales, le président du conseil régional "est l’organe exécutif de la région". C’est lui qui donne les orientations, prépare et fait exécuter les décisions votées par les élus. Le président du Conseil régional est aussi responsable du budget de la région et le chef de l’administration. C’est lui qui représente la collectivité et qui gère son patrimoine.

Publicité
Le président délègue une partie de ses fonctions à des vice-présidents, désignés parmi les membres de la commission permanente, élus en même temps que le président de région. Ensemble (président, vice-présidents et quelques conseillers régionaux délégués), ils forment le bureau exécutif qui gère la région.

Vidéo sur le même thème : Fusion des listes PS-LR aux régionales: la polémique ne fait que commencer 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité