Dominique Strauss Kahn était récemment à la World Policy Conference, au Maroc. L'ancien directeur du FMI n'a pas été avare de confidences et d'analyses sur Parti Socialiste mais aussi sur Emmanuel Macron et Donald Trump.

A l’occasion de la dixième édition de la World Policy Conference, qui se déroulait du 3 au 5 novembre au Maroc, Dominique Strauss-Kahn en a profité pour faire quelques confidences.

Invité sur le plateau de télévision installé pour l'événement, il a notamment prédit un futur très noir au Parti Socialiste. "Le PS n'a pas d'avenir et c'est une bonne chose. Il est temps qu'il disparaisse", rapporte le JDD. Selon DSK, le PS : "n'a pas su accompagner la mondialisation, se transformer quand le monde se transformait".

"Emmanuel Macron a créé un véritable tremblement de terre dans la politique française"

Après avoir répondu à la question "quel avenir pour son parti, le PS ?", l’ancien patron du Fonds Monétaire International (FMI), a livré son analysé sur Emmanuel Macron. Pour DSK, pas de doute, le nouveau président de la République a "créé un tremblement de terre dans la politique française'', et c'est une bonne chose : "Si Emmanuel Macron saisit bien sa chance, il peut faire en cinq ans beaucoup de changements en France qui n'ont pas existé pendant les trente dernières années".

Publicité
Du côté des Etats-Unis, en revanche, DSK ne cache pas ses inquiétudes quand au mandat de Donald Trump. "Je suis inquiet de la façon dont les États-Unis ont élu un homme qui ne me semble pas adapté à cette tâche (…) Je pense que ça peut finir de façon assez dangereuse. Il est beaucoup trop imprévisible", a-t-il expliqué.

En vidéo sur le même thème : DSK : les dessous de son mariage

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité