Alors qu’il se plaît à rester discret, très discret même, depuis sa défaite en mai 2012, Nicolas Sarkozy va être contraint d’entamer progressivement son retour dès le début de l’année prochaine. Et la candidate UMP à la mairie de Paris n’y serait pas étrangère.

©AFP

Il n’aime plus parler publiquement de politique depuis qu’il a perdu face à François Hollande. Pourtant, Nicolas Sarkozy devrait prochainement sortir de son silence. Selon les informations d’Europe 1, l’ancien président de la République devrait en effet manifester son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet dès le début de l’année prochaine. En mauvais posture dans la course à la maire de Paris, face à Anne Hidalgo, sa rivale PS, l’ex-ministre de François Fillon pourra ainsi compter sur un coup de pouce de celui que l’on surnomme "le champion de la droite".  

Une réunion publique à Berlin en marsEt alors que 2014 sera non seulement rythmée par les élections municipales mais aussi par les élections européennes, en plus de soutenir publiquement la candidate UMP à la mairie de Paris, Nicolas Sarkozy devrait également s’exprimer outre-Rhin. Toujours selon Europe 1, un rendez-vous serait même fixé fin mars à Berlin. Lors d’une réunion publique, l’ex-chef de l’Etat devrait s’entretenir avec Hans Gert Poettering, l’un des cadres du parti d’Angela Merkel, la CDU, et le président de la fondation Konrad Adenauer. "Cette année 2013 a été celle des cartes postales, 2014 sera celle du recommandé avec accusé de réception", a d’ailleurs prévenu son plus fidèle lieutenant Brice Hortefeux, à la radio.

Nicolas Sarkozy va placer ses "porte-voix"Outre ces apparitions publiques, Nicolas Sarkozy pourra également compter sur le soutien de ses Amis.  "Chaque semaine, l’ancien président reçoit les députés UMP par dizaine, dans ses bureaux, rue de Miromesnil. Il retravaille aussi avec des anciens collaborateurs de l’Elysée", rapporte Europe 1 selon qui, il chercherait ainsi à placer ses "portes-voix" à la tête de fédérations. Une stratégie finement préparée en vue de son éventuel retour dans l’arène.

Publicité
Lors d’une conférence à Londres il y a quelques jours, Nicolas Sarkozy a assuré que "les tigres ne deviennent pas végétariens". Il semblerait bien que le félin dévore prochainement quelques bouts de viandes.

Vidéo : la bande-annonce du documentaire "Campagne Intime" consacré à Nicolas Sarkozy: