La patronne du "Huffington Post" a confirmé que le président voulait qu'elle devienne ministre de la Culture. Elle explique les raisons de son refus.

Il y a quelques mois, une information circulait faisant état du choix du président de nommer Anne Sinclair au poste de ministre de la Culture, en remplacement de Fleur Pellerin. Jusqu'alors non confirmée, cette information vient de l'être par la patronne du Huffington Post en personne.

Dans un entretien à la Radio télévision suisse (RTS) diffusé mardi, la journaliste a révélé qu’elle avait refusé de devenir ministre de la Culture de François Hollande. "C’est vrai", dit-elle au journaliste qui lui demande s’il est exact qu’elle s’est vue proposer ce poste.

A lire aussi DSK et l'affaire du Sofitel : Anne Sinclair se confie

Pourquoi a-t-elle refusé ? "Parce que ça n’est pas ma vocation, parce que je suis justement une observatrice et probablement pas une actrice de la vie publique", explique-t-elle.

Publicité
Questionnée sur le précédent de Françoise Giroud, qui fut secrétaire d'Etat de Valéry Giscard d'Estaing, Anne Sinclair déclare : "Je pense qu'elle est restée Françoise Giroud parce qu'elle a écrit et par son action dans le journalisme et dans l'écriture, plus que par son engagement politique." Et d'ajouter: "Je sais ce que je ne veux pas.

Vidéo sur le même thème : Pourquoi Anne Sinclair a repoussé François Hollande