Alors que François Hollande a indiqué ce mardi qu’il clarifierait officiellement sa situation personnelle d’ici le 11 février prochain, certains ministres semblent avoir un avis plus tranché sur la question.

© AFP

François Hollande n’y a pas échappé. Lors de la grande conférence de presse qu’il a donnée ce mardi à l’Elysée, le chef de l’Etat a été questionné sur sa vie privée après les révélations du magazine Closer vendredi dernier sur sa supposée relation avec l’actrice Julie Gayet. Interrogé sur Valérie Trierweiler, pour savoir si elle était toujours, aujourd’hui, Première dame, et donc la compagne du président de la République, François Hollande a indiqué que « les affaires privées se traitent en privé » et que « ce n’est donc ni le lieu ni le moment de le faire ».

« Sa compagne a une activité artistique »Si François Hollande a promis de clarifier sa situation d’ici le 11 février prochain, date d’un voyage officiel prévu aux Etats-Unis, certains ministres du gouvernement semblent avoir un avis plus tranché sur la question de la « compagne » du président. Invité sur iTélé ce mercredi, Bernard Cazeneuve a été interrogé sur la véracité de la nomination de Julie Gayet à la Villa Médicis. « Il n’a rien nommé du tout. Sa compagne a une activité artistique » a déclaré le ministre du Budget, avant de se reprendre. « D’abord, elle n’est pas sa compagne. Moi, je n’ai rien à confirmer sur ce sujet-là, je n’ai rien à dire ».

Publicité
« Un comportement d’adolescent attardé »Manuel Valls aurait, lui aussi, un avis clair sur la vie privée du chef de l’Etat. Le Canard Enchainé rapporte en effet la réaction du ministre de l’Intérieur à la vue des photos de François Hollande, sortant d’un immeuble casque intégral sur la tête, publiées par Closer. « C’est un comportement d’adolescent attardé » aurait ainsi lancé Manuel Valls.

Vidéo : la vie privée des présidents de plus en plus médiatisée

Publicité