La primaire de la droite a suscité une importante participation, facturée deux euros par électeur. Combien ce vote a-t-il rapporté aux Républicains ? A quoi va servir la somme ? On fait le point. 

La primaire de la droite et du centre a été un véritable succès. Après 4,2 millions d’électeurs au premier tour, ils étaient 4,5 millions à aller voter au second. Une bonne nouvelle pour Les Républicains, puisque le parti a pu récolter plus de 16 millions d’euros après la primaire (2 euros par vote). Mais à quoi servira cet argent ?

A lire aussi - Primaire de la droite et du centre : à qui va profiter l’argent des votants ?

L'argent ne servira pas à "renflouer les caisses des Républicains"

Comme l’explique LCI, les recettes des deux tours seront déposées sur un compte à La Banque postale, qui appartient à la Haute Autorité de la primaire. L’argent servira à financer la campagne présidentielle de François Fillon, et non à "renflouer les caisses des Républicains", comme certains le pensaient.

Cet argent permettra aussi au parti d'avancer moins d'argent pour la campagne présidentielle. Aussi, François Fillon ne devra pas chercher des fond nécessaires pour mener sa campagne. En votant lors de la primaire, les électeurs ont donc aidé indirectement l'ancien Premier ministre à préparer son chemin qui doit mener à l'Elysée.

Publicité
Les deux euros versés par chaque électeur ne seront pas remboursés. L'organisation de la primaire a coûté "entre 6 et 9 millions d'euros", selon la Comission nationale d'organisation présidée par Thierry Solère. L'objectif de réunir 2 millions d'électeurs par tour - afin d'autofinancer le scrutin - a été largement dépassé.

En vidéo sur le même thème : F. Fillon en tête des primaires : La Sarthe est en fête