François Hollande n’aura pas beaucoup de temps pour souffler cet été. Il ne devrait prendre que huit jours de vacances. Son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, en prenait 21,4 jours en moyenne. 

Les vacances du président de la République seront courtes cette année. Après une enquête menée, Le Parisien a évalué que François Hollande ne prendra que huit jours de congés. A titre de comparaison, son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, prenait en moyenne 21,4 jours de congés.

De plus, les vacances ne seront pas très reposantes, puisque le chef d’Etat assistera à deux "réunions ministérielles restreintes" sur la sécurité, les 11 et 17 août.

Les vacances de Chirac avaient créé la polémique en 2003

Un été 2017 très différent de celui de 2012 pour François Hollande, qui avait alors été accusé d’avoir pris des vacances trop longues et d’avoir repoussé ses prises de décision. Le président avait insisté sur le fait que "pour bien travailler, il faut bien se reposer ". Depuis, il a considérablement réduit la durée de ses vacances.

Lors des trois derniers étés, il n’a jamais été absent plus que 10 jours. Sur l’ensemble de son quinquennat, il n’a pris que 10,8 jours de repos en moyenne par été. D’après Le Parisien, son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, prenait en moyenne 21,4 jours de vacances. Jacques Chirac, lui, s’accordait 19,7 jours de congés. Une polémique avait été lancée l’été 2003, lorsque le couple Chirac avait prolongé ses vacances au Québec, alors que la France connaissait une canicule historique où des milliers de personnes âgées sont mortes.

Publicité
Comme l’explique le journal Sud Ouest, le lieu de vacances de François Hollande est tenu secret, comme c’était le cas l’an dernier. Son entourage évoque néanmoins qu’il est "possible qu’il aille à La Lanterne", pavillon de chasse et résidence présidentielle située à Versailles.  

Vidéo sur le même thème : A quoi ressemble le Domaine de Murtoli, le lieu de vacances de Nicolas Sarkozy en Corse ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité