C’est un dispositif très intéressant pour les automobilistes que prévoit de tester la Société du Grand Paris afin de décongestionner le trafic des zones concernées par le chantier du Grand Paris Express. Explications. 

Le chantier du Grand Paris Express risque de provoquer de gros bouchons en Île-de-France. Mais pour remédier au problème, la Société du Grand Paris a trouvé une solution qui devrait plaire aux automobilistes. En partenariat avec la société Egis, celle-ci prévoit en effet la mise en place d’un "péage inversé".

"Intitulé 'Chasseur de bouchons', le projet propose concrètement aux automobilistes de changer leurs habitudes afin de décongestionner le trafic sur les zones affectées par les travaux", explique LCI.fr.

Quelques euros versés 

Publicité
Ainsi, les automobilistes qui n’utiliseront pas leur véhicule en période de pointe - en différant leur trajet, en faisant du covoiturage ou en empruntant les transports en commun - pourront recevoir quelques euros. Pour cela, les automobilistes volontaires devront installer dans leur véhicule un boitier équipé de la géolocalisation. Un test doit être effectué prochainement dans un quartier très fréquenté de la future ligne 15 Sud. Celui-ci n’a toutefois pas encore été précisé.

Le projet du Grand Paris Express prévoit notamment un réseau de transport étendu, avec la création de nouvelles lignes de métro et de RER.

Publicité