Le maire de Touillon-et-Loutelet, dans le Hauts-Doubs, a décidé de se mettre à nu avec ses élus pour sensibiliser ses administrés à la sécurité routière.  

Le maire de la Touillon-et-Loutelet (Hauts-Doubs), Sébastien Populaire, a eu l’idée de poser nu, accompagné de ses élus, dans le journal L’Est Républicain afin de sensibiliser ses administrés à la sécurité routière.

Cette initiative s’explique en effet par la mise en place d’une zone à 30 km/heure dans ce village de 250 habitants, avec une rue principale sans trottoir. Et une soixantaine d’enfants de moins de onze ans y vivent. De quoi faire encore plus attention aux excès de vitesse.

"Nous ne voulions pas blesser"

"Nous avons décidé de passer la vitesse dans la commune à 30 km/h. Comment communiquer ? La sécurité routière fait des campagnes chocs. Mais nous ne voulions pas blesser", explique le maire, interrogé par l’Est Républicain.

Publicité
Comme le rappelle le site 20 Minutes, des initiatives pour faire prendre conscience de la dangerosité de certains comportements au volant ont déjà été très remarquées. C’est le cas de celle de la mairie de Bretenière, en Côte-d’Or, qui avait installé l'année dernière un panneau au message choc : "Il reste encore des enfants à écraser. Vous pouvez accélérer".

En vidéo sur le même thème – Sécurité routière : la ceinture de sécurité, c’est pas (encore) automatique 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité