Une récente étude montre qu'un Français sur quatre n'attache pas toujours sa ceinture de sécurité en voiture, et un sur six lorsqu'il prend le volan. Tous les détails avec Planet.fr.

Une étude du groupement de compagnies d'assurance Assureurs prévention, révélée en exclusivité par Le Parisien montre qu'un Français sur quatre n'attache pas toujours sa voiture, et que un Français sur six ne le fait pas lorsqu'il prend le volan. On sait pourtant qu'en 2013, 20% des tués sur la route n'étaient pas ou peu attachés, soit 540 personnes. 

 

Dans Le Parisien, Bernard Spitz, vice-président d'Assureurs prévention, explique que "ce chiffre heurte notre sentiment que rouler sans ceinture est de l'histoire ancienne", alors que le port de la ceinture est devenu obligatoire à l'avant dès 1973 et à l'arrière en 1990. Cependant, les contrôles aléatoires effectués par les services de la Sécurité routière rendent plutôt optimiste, puisque 98,5% des conducteurs contrôlés portaient la ceinture, et 84% des passagers.

 

90% des enfants sont attachés à l'arrièrePourquoi certains refusent-ils donc encore de porter cette ceinture de sécurité ? En grande majorité parce qu'ils estiment qu'elle n'est pas nécessaire pour faire un court trajet, mais aussi parce qu'ils se sentent en sécurité sur les fauteuils arrières par exemple. D'autres le font également par provocation.

 

Publicité
Mais finalement, l'étude révèle que les enfants sont tout de même mieux protégés. En effet, les Français prennent particulièrement soin d'attacher leurs enfants, même si eux-mêmes ne s'attachent pas. La Sécurité routière relève en effet que 90% des enfants sont attachés à l'arrière contre seulement 80% pour les adultes.