Vidéos à la une
En déplacement en Irlande, le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit a apporté son soutien à Dublin. Michel Barnier dit vouloir travailler pour éviter la réintroduction d'une frontière 'dure' entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord. 'Je veux rassurer les Irlandais, dans ces négociations l'intérêt irlandais sera l'intérêt de l'Union européenne', précise-t-il Michel Barnier a rappelé que cette question était l'une de ses priorités lors des négociations à venir avec le Royaume-Uni. Une réintroduction des contrôles pourrait raviver les tensions dans la région. Le Premier ministre irlandais plaide donc pour le maintien de l'actuelle zone commune de circulation.
Actualités
Le Royaume-Uni vient de mettre en circulation une nouvelle pièce d'une livre sterling. Toujours à l'effigie de la reine, elle n'est plus ronde et compte désormais douze côtés.
Vidéos à la une
Martin McGuinness vient de décéder à l'âge de 69 ans. Cet ancien membre de l'IRA (l'armée républicaine irlandaise) dont il a pris la direction de l'Etat-major entre 1979 et 1982 avait ensuite progressé au sein du Sinn Fein, la branche politique de l'IRA. Membre du Forum nord-irlandais en 1996 il est par la suite désigné négociateur en chef pour les pourparlers qui ont conduit à l'accord du Vendredi saint. Enfin il deviendra vice-Premier ministre d'Irlande du Nord le 8 mai 2007. Il démissionnera de ce poste le 9 janvier dernier.
Vidéos à la une
Les quatre coins du monde ont arboré leur plus beau vert à l'occasion de la Saint-Patrick La muraille de Chine, le Colisée de Rome ... London Eye, les chûtes du Niagara et Rio de Janeiro ont rejoint la commémoration de la mort du saint patron de l'Irlande. Véritable fête commerciale aujourd'hui, qu'on associe tous avec une bière ambrée fameuse, la Saint-Patrick est en fait née sur le sol américain. Saint Patrick lui-même ne serait pas irlandais mais écossais. Certains avancent même qu'à l'origine la couleur de ce jour n'était pas le vert émeraude mais le bleu. Petit rappel historique, le vert de la Saint Patrick a fait son apparition en 1798 pendant la rébellion irlandaise quand le trèfle est devenu un symbole du nationalisme. Aujourd'hui l'héritage nationaliste laisse place à la fête, aux parades et à la musique.
Vidéos à la une
A la Maison Blanche, il y a du vert sur les cravates. A la veille de la Saint Patrick, la fête des Irlandais, Enda Kenny est le deuxième dirigeant européen à rencontrer Donald Trump, après Theresa May. À la veille de la Saint Patrick, le premier ministre irlandais est reçu par Pence puis Trump. Donc tout le monde en vert. pic.twitter.com/BiliccFwGW- Philippe Corbé (@PhilippeCorbe) March 16, 2017 Le Premier ministre irlandais a évoqué avec le président américain les élections régionales en Irlande du Nord, le Brexit, (l'Irlande du Nord a voté à 56% pour rester dans l'Europe) ou encore les 50 000 Irlandais illégaux aux Etats-Unis. Un chiffre qui a étonné Donald Trump. 'Je veux dire aux sans-papiers irlandais que s'ils ont de petits problèmes, comme des amendes, pour du stationnement ou des feux rouges ou quoi que ce soit, ils devraient les régler, a déclaré Enda Kenny, pour se débarrasser du souci, de la peur et l'anxiété qui habitent de nombreux sans-papiers irlandais.' Au son des traditionnelles cornemuses les dirigeants ont ensuite rejoint la réception donnée pour la Saint Patrick. #JoeLiccar cartoon on Saint Patrick and Trump's Cabinet members. Download available at https://t.co/JMfNhUKOjv #4morecon... pic.twitter.com/xuFnoZRWlu- More Content Now (@MoreContentNow) March 16, 2017 Donald Trump a qualifié l'Irlandais de 'nouvel ami'. Un nouvel ami suivi dans quelques heures par l'Allemande Angela Merkel, attendue dans la journée de vendredi à la Maison Blanche.
Monde
C’est encore un projet fou mis en place par Airbnb : une nuit pour deux personnes à gagner dans l’entrepôt Guinness à Dublin. A vous de jouer !  
Vidéos à la une
Après des décennies de silence, le voile se lève sur la tragédie de l' ancien couvent irlandais de la ville de Tuam, située au Nord du pays . L'enquête sur " la fosse commune aux 800 bébés ", repérée par une historienne amatrice locale a révélé : une structure souterraine remplie " d'ossements humains ". Il s'agit des restes d'enfants morts entre 1925 et 1961, dans l'ancien couvent des Soeurs du Bon Secours. Le lieu accueillait des jeunes mères célibataires tombées enceintes hors mariage. la mémoire des victimes "sera honorée " La ministre pour l'enfance irlandaise, Katherine Zappone a déclaré : " Les informations que j'ai reçues confirment les soupçons et surtout elles tracent les restes spécifiquement au moment du fonctionnement de la maison plutôt qu'à des temps plus lointain de notre histoire comme lors de la famine ". Elle a également promis que la mémoire des petites victimes de l'orphelinat de Tuam " serait honorée " et qu'une sépulture digne leur serait aménagée. PJ Haverty est né dans l'orphelinat de Tuam. Aujourd'hui, il demande que justice soit rendue à sa défunte mère : " ce n'était pas sa faute, c'était l'église, l'État, et ce pays qui l'a laissé tomber. Je veux des excuses maintenant parce qu'elle n'a rien fait de mal " ajoute-t-il. Et surtout il souhaite " pouvoir retourner sur sa tombe et lire qu'elle n'a rien fait de mal ". Une tache pour l'église irlandaise Des femmes non-mariées et leurs enfants illégitimes étaient vues comme une tache dans un pays qui se voulait fervent catholique. Entre les années 1930 et 1950, le taux de mortalité des enfants "illégitimes" était souvent plus de cinq fois supérieur à la normale. En moyenne, plus d'un enfant sur quatre né hors mariage est mort à cette époque. L'Archevêque de Dublin a déclaré que " si une telle chose était arrivée à Tuam, la même chose s'était probablement produite dans d'autres établissements du même type ". Avec agences
Monde
Le Lonely Planet a dévoilé en octobre ses très attendus classements "Best in Travel 2017". Parmi eux, celui des régions à visiter dans le monde l'année prochaine. Découvrez-les en images.  
Vidéos Insolite
Cette Miss Météo irlandaise a fait une peur bleue à ses téléspectateurs. Elle a disparu brutalement alors qu'un éclair est apparu à l'écran. Ce bulletin météo qui ressemble bien à une farce d'Halloween a fait le buzz sur les réseaux sociaux.
Monde
Comme chaque année, le Condé Nast Traveler a distingué il y a quelques jours les 50 meilleurs hôtels de la planète. Découvrez les 10 premiers du palmarès en images.  
Vidéos Insolite
Une mystérieuse croix celtique est apparue au milieu de la forêt de Donegal, en Irlande. Elle n’a été remarquée que récemment par les passagers d’un vol qui passait au-dessus des lieux. Selon les médias locaux, la croix nimbée aurait été plantée par Liam Emmery, un forestier qui a créé l’effet en utilisant différents types d’arbres il y a quelques années.
Magazine
Ces derniers jours, le ciel islandais, irlandais ou encore norvégien est marqué par le phénomène lumineux appelé aurores boréales. Des témoins ont pu observer des couleurs magnifiques. 
Monde
Dans quelques semaines, le train Belmond Grand Hibernian - l'Orient Express irlandais - prendra les rails pour faire découvrir à ses passager le pays d’une manière tout à fait originale. Découverte.   
Vidéos Argent/Bourse
François Hollande entame une tournée européenne. Il va se rendre jeudi en Irlande, un pays qui a réussi à atteindre 26% de croissance en 2015.
Vidéos Argent/Bourse
En Irlande, l'Office central des statistiques (CSO) a révisé la croissance du PIB en 2015 et a annoncé des chiffres impressionnants. Celle-ci est passée de 7,8% à 26,3%, soit 20 fois de plus qu'en France. Ce rebond s'explique notamment par "l'augmentation du nombre d'avions importés dans le pays pour des activités de location". La masse de capitaux des entreprises référencées a également connu une forte hausse dans le pays. - La mise au net de Thomas Oliveau, chef de service, BFMBusiness.com. - 12h L'heure H, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La chance a souri a des chauffeurs de bus irlandais qui ont gagné le jackpot de l'Euromillions, soit près de 24 millions d'euros. Ils étaient 22 en tout à avoir joué, chacun recevra donc un chèque d'un peu plus d'un million d'euros. Les heureux gagnants travaillent tous pour le même dépôt de bus dans le nord de Dublin. Certains pourraient prendre leur retraite plus tôt que prévu.
Vidéos Insolite
Un footballeur d'Irlande du Nord, Will Grigg, est accueilli en héros par les chants de ses fans.
Vidéos à la une
Contrairement à la majorité des Britanniques, plus de la moitié des Irlandais du Nord ont dit non à la sortie du Royaume-Uni de l'UE. Depuis la signature des accords de paix il y a 18 ans, la région a énormément profité de l'aide de Bruxelles. Certains craignent maintenant que le Brexit ne ravive d'anciennes tensions. Les leaders nationalistes ont d'ailleurs d'ores et déjà exigé la sortie de l'Irlande du Nord du Royaume-Uni.
Vidéos à la une
LE PETIT JT. Comme chaque samedi, le Petit JT de LCI décrypte l'actualité pour les 10/15 ans. Au programme de cette semaine : le Brexit et ses conséquences, les hooligans expliqués en dessin par Bridoulot. Au cinéma, Alexandre est allé voir "La tortue rouge". Enfin découvrez le pogo stick pour sauter comme un kangourou.
Vidéos Argent/Bourse
Ca y est, les partisans du "Brexit" ont remporté le référendum organisé hier en Grande-Bretagne. La journée d'aujourd'hui est à marquer d'une pierre noire, affirme Denis Kessler, PDG de Scor. C'est en effet le début d'une crise aigüe, d'une forte incertitude sur les marchés financiers britanniques, européens et mondiaux. Denis Kessler parle d'un phénomène de "disruption", d'un véritable séisme lié notamment au "déficit d'une politique, du leadership européen". Pour lui, les chefs d'États européens ont dû bien avant s'adresser au peuple britannique. - Edition spéciale sur le Brexit, du vendredi 24 juin 2016, présentée par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Alors que la belle barbadienne interprétait un de ses tubes lors d'un concert à Dublin, la star s'est laissée emporter par l'émotion et a...
Magazine
Depuis le début de l’Euro 2016, les supporters irlandais se sont démarqués par leur esprit festif et chaleureux. Aperçu des meilleurs moments.  
Vidéos Sport
Pendant le match Belgique - Irlande, les supporters étaient bouillants ! Pour ces deux nations, les bières nationales sont une fierté... de...
Avant le match Belgique - Irlande, les supporters font monter la pression ! Dans la fan zone de Bordeaux, l'ambiance est déjà bouillante... mais...
Monde
Nous sommes partis à la découverte du célèbre "Ring of Kerry", en Irlande. Une route côtière de 180 km de long aux paysages sauvages tous plus beaux les uns que les autres.   
Vidéos Argent/Bourse
La star du ballon rond, Zlatan Ibrahimovic entame lundi avec la Suède face à l'Irlande ce qui devrait être sa dernière tournée dans un tournoi international majeur. Leur capitaine s'est montré très protecteur envers ses coéquipiers.
Vidéos Insolite
Ce calopsitte est visiblement très doué en danse irlandaise.
Vidéos à la une
L'effet Moody's ne s'est pas fait attendre en Irlande : la dette souveraine du pays était plébiscitée ce lundi, deux jours après le relèvement de sa note de Baa1 à A3 par l'agence de notation financière. Mieux, Moody's a assorti sa note d'une perspective positive. Résultat : le rendement de l'emprunt à 10 ans est passé sous les 80 points de base pour la première fois depuis avril 2011. Il faut dire que la dette irlandaise a recouvré sa qualité d'investissement chez les trois grandes agences de notation financière (Moody's, Standard & Poor's et Fitch), un préalable exigé par les investisseurs asiatiques notamment. La décision de Moody's constitue un coup de pouce indéniable au premier ministre Enda Kenny, péniblement reconduit à la tête d'une coalition fragile deux mois après les législatives. Pour y parvenir, son camp a dû alléger son programme d'austérité. Avec la baisse des coûts des emprunts publics, il lui sera plus facile d'atteindre son objectif, à savoir faire passer la dette irlandaise sous 90% du PIB d'ici décembre. Il devrait y être aidé également par une croissance vigoureuse anticipée à 5% cette année.
Vidéos à la une
Deux mois après les législatives, les deux ennemis jurés de la politique irlandaise se sont résolus à sceller un pacte. Le Fine Gael du Premier ministre sortant Enda Kenny pourra former un gouvernement minoritaire avec le soutien Fianna Fail de Micheal Martin. Cet accord devrait permettre au conservateur Enda Kenny d'être à nouveau investi Premier ministre après trois tentatives infructueuses. Les centristes, arrivés deuxièmes aux élections, s'abstiendront sur les votes-clés pour laisser passer les grandes mesures du gouvernement. Un pacte annoncé pour durer jusqu'en octobre 2018. Les deux partis devraient donner leur aval très rapidement pour qu'Enda Kenny puisse obtenir l'investiture dès mercredi prochain. Le Fianna Fail a notamment exigé la suspension de la très impopulaire taxe sur l'eau pendant un an au moins. Reste à voir si cet arrangement résistera à l'épreuve du temps et aux pressions des deux formations. Statement from Fine Gael: https://t.co/XOjKXrbfZf- Fine Gael (@FineGael) April 9, 2016
Vidéos à la une
C'est par une parade militaire de plus de quatre kilomètres de long que Dublin a célébré le centenaire de l'insurrection de Pâques. En 1916, la rébellion irlandaise avait pris le contrôle de plusieurs bâtiments dans la ville et proclamé la république d'Irlande le lundi de Pâques. Londres avait alors bombardé Dublin pour pousser les rebelles à la reddition quelques jours plus tard. Des centaines de personnes avaient été tuées, des milliers d'autres arrêtées. Le président irlandais Michael Higgins et le Premier ministre par intérim Enda Kenny, ont honoré la mémoire des chefs du mouvement exécutés dans l'ancienne prison de Kilmainham. Leur exécution avait suscité l'indignation de la population et un regain de ferveur en faveur de l'indépendance. L'Irlande finira par l'obtenir six ans plus tard. Un autre moment de recueillement a ensuite été observé devant le bâtiment de la poste centrale, l'ancien QG de la rébellion. Les cérémonies se sont déroulées dans le calme ce dimanche, mais les autorités restent sur leurs gardes. Des extrémistes prévoiraient des attaques contre des cibles policières ou militaires pour marquer ce centenaire.

Pages

Publicité