Une jeune fille yéménite tout juste âgée de 11 ans a décidé de fuir sa famille qui prévoyait de la marier de force. Par désespoir, elle s’est réfugiée chez son oncle et a fait appel aux médias ainsi qu’au monde entier à l'aide d'une vidéo pour alerter l’opinion sur sa situation. Plus de détails.

Elle n’a que 11 ans et se bat avec hargne pour ne pas être mariée de force. La jeune Nada Al-Ahdal, en apprenant qu’elle serait bientôt mariée a fui sa famille au Yemen. Elle a par ailleurs expliqué sa situation dans une vidéo que MEMRI TV a publié sur Youtube. La petite fille a ainsi expliqué être allée voir la police pour ne pas être mariée de force. Ces derniers lui ont répondu qu’ils ne pouvaient rien faire. C’est donc résolue qu’elle s’est réfugiée chez son oncle.

"Si vous me mariez de force, je me donnerai la mort"C’est avec stupeur que l’on comprend la détermination de Nada, ces yeux noirs profond brûlent de colère. Elle ne veut pas être unie de force à un homme qu’elle ne connait pas. "Quels parents peuvent faire cela à leur fille ?", martèle la jeune fille dans la vidéo revendiquant son droit à l’éducation qui serait ainsi bafoué par cette union ainsi que ses espoirs et ces rêves anéantis. Déterminée, elle explique le cas d’une autre jeune fille mariée à seulement 14 ans qui a été forcée de se marier. Cette dernière s’est donnée la mort : "elle s’est aspergée d’essence et s’est immolée"…

Publicité
Alors que la loi qui protège les jeunes filles des mariages précoces a été retoquée au Yemen, l’Unicef estime que pas moins de 37.000  jeunes filles de moins de 18 ans sont mariées chaque jour dans le monde entier.

Découvrez la vidéo de cette jeune fille animée par ses convictions :