La malle géante Louis Vuitton qui était posée sur la place Rouge de Moscou (Russie) va prochainement être enlevée sous ordre du Kremlin. L’objet a provoqué l’indignation chez les Moscovites.

© AFP

Louis Vuitton doit remballer ses affaires. La malle géante aux couleurs de la marque de luxe française, installée sur la place Rouge de Moscou (Russie) va en effet être démontée, après avoir suscité l'indignation de plusieurs députés russes et d'internautes sur les réseaux sociaux. "Tenant compte de l'avis d'une partie de la société et du fait que la construction a dépassé les dimensions autorisées, et qui avaient fait l'objet d'un accord, nous avons informé la représentation russe de Louis Vuitton de la nécessité de démonter rapidement le pavillon", a indiqué le Goum, la galerie marchande située sur la place et partenaire de l’événement.

En plus de masquer la cathédrale Basile-le-Bienheureux, le symbole du géant du luxe côtoyait par ailleurs le mausolée de Lénine. Un blasphème pour tous les Moscovites.

Une exposition de malles Vuitton

Publicité
Cette malle géante, de neuf mètres de haut et trente de long, devait normalement abriter une exposition de malles Vuitton ayant appartenu à plusieurs célébrités. Les bénéfices de cette exposition devaient être reversés à la fondation caritative du mannequin Natalia Vodinanova, Naked Hearts, en faveur des enfants handicapés. Tant pis pour les enfants, Vladimir Poutine ne veut pas qu’on touche à cette place Rouge symbole du communisme.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité