La justice allemande aurait envoyé des représentants à Oradour-sur-Glane, dans le Centre, pour enquêter sur le massacre que des troupes nazies ont organisé en 1944.

Une première. La justice allemande a décidé de se plonger dans un passage douloureux de la Seconde Guerre Mondiale : le massacre d’Oradour-sur-Glane. De sources judiciaires ont en effet indiqué que des représentants de la justice d’outre-Rhin ont été dépêchés mardi dans ce village fantôme du Centre. Le procureur de Limoges, qui a accompagné cette délégation, a précisé que les autorités allemandes agissent dans le contexte d’une instruction pour crimes de guerre et ce, dans le cadre d’une demande d’entraide pénale internationale. L’enquête a en effet été relancée en 2010, après que des documents de l’ex-RDA impliquant six suspects âges de 85 et 86 ans encore en vie aient été découverts.

646 civiles tués dans ce massacreLes six soldats nazis suspectés d’avoir participé à ce massacre faisaient partie d’un régiment de 200 hommes de la division blindée SS Das Reich. A peine majeurs moments des faits, ils auraient, le 10 juin 1944, véritablement massacré tous les habitants du village français. Au cours de cette terrible journée, tous les hommes du village ont été abattus tandis que les femmes et les enfants ont été enfermés dans l’église qui a ensuite été incendiée. En tout, 646 personnes sont décédées dont 247 enfants. Seules six personnes ont réussi à échapper à cette tuerie. Celle-ci est d’ailleurs considérée comme étant la plus importante perpétrée en France par les armées hitlériennes au détriment des populations civiles.

Publicité
Ils cherchent des preuvesEt alors que 68 ans se sont écoulés depuis ce massacre, les enquêteurs allemands espèrent trouver des preuves supplémentaires ainsi que de nouveaux témoignages, notamment à Oradour où les unités avaient été déployées. Ce déplacement a favorablement été accueilli par la Fédération nationale des déportés, internés, résistants et patriotes qui y a même vu un geste fort. Concernant les six suspects, le procureur de Dortmund (ouest de l’Allemagne), Andreas Brendel a espère qu’une décision sur un éventuel procès sera pris dans le courant de cette année.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

10 commentaires

Oui, il y a aussi l'horrible

Portrait de Gillesscott

 

Oui, il y a aussi l'horrible individu qui a exterminé le quart de l'humanité à lui tout seul .... Ben oui quoi Caîn ... Il a degommé son frère Abel et comme à l'époque ils n'étaient que quatre, c'est le plus important génocide que le monde ait connu.

 

Ceci dit, Oradour est quelque chose d'horrible et d'impensable. J'ai visité, franchement ça ne pousse pas à une franche hilarité.

 

Votez pour ce commentaire: 

Et les bisons massacrés par

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Et les bisons massacrés par Buffalo Bill ? (Sans parler de quelques indiens...)

Votez pour ce commentaire: 

Et que dire du génocide des

Portrait de fillot

Ce n'est pas le fait de posséder qui est immoral , c'est la façon de prendre....

Et que dire du génocide des vendéens, par les sans culottes ( les cocos mélanchon et une large partie du PS  aujourd'hui )...........

Votez pour ce commentaire: 

A noter que Otto Weidinger,

Portrait de GMHS

Parole de lad : "Je panse donc j'essuie"

A noter que Otto Weidinger, Obersturmbannführer SS (Lieutenant-Colonel) est mort de sa belle mort ....En 1990.
Curieusement, il était le commandant du Régiment "Der Furher" appartenant à la Division Das Reich, et c'est ce régiment qui est coupable des massacres de Tulle et Oradour.

Personnellement, j'ignore comment il a fait pour échapper aux poursuites ... De toutes façons, lui aussi est maintenant décédé.
C'est vraiment de la "justice" à retardement.

Votez pour ce commentaire: 

Arakis a dit : A noter que

Portrait de bena11

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Arakis a dit :
A noter que Otto Weidinger, Obersturmbannführer SS (Lieutenant-Colonel) est mort de sa belle mort ....En 1990. Curieusement, il était le commandant du Régiment "Der Furher" appartenant à la Division Das Reich, et c'est ce régiment qui est coupable des massacres de Tulle et Oradour. Personnellement, j'ignore comment il a fait pour échapper aux poursuites ... De toutes façons, lui aussi est maintenant décédé. C'est vraiment de la "justice" à retardement.

 

  Comme vous avez raison, c'est des dizaines d'Oradour-sur-Glane que la france a fait en Algérie.

 

.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

DeuxGaulles a dit : Arakis a

Portrait de Zeralda28

DeuxGaulles a dit :

Arakis a dit :
A noter que Otto Weidinger, Obersturmbannführer SS (Lieutenant-Colonel) est mort de sa belle mort ....En 1990. Curieusement, il était le commandant du Régiment "Der Furher" appartenant à la Division Das Reich, et c'est ce régiment qui est coupable des massacres de Tulle et Oradour. Personnellement, j'ignore comment il a fait pour échapper aux poursuites ... De toutes façons, lui aussi est maintenant décédé. C'est vraiment de la "justice" à retardement.

 

  Comme vous avez raison, c'est des dizaines d'Oradour-sur-Glane que la france a fait en Algérie.

 

.

 

 

Ben, precisez donc les massacres perpétrés par la France

Moi, je vous donne tout de suite l le nombre de morts que le FLN  a à son actif

 

Massacre de Melouza par le FLN envers ses frères: 300 morts


Massacre d'El Alia par le FLN envers ses frères:90 morts


Entre 50.000 et 100.000 harkis assassinés ou déportés en 1962


Et cerise sur le gâteau funeste: 3000 morts Européens à Oran en Juillet 1962

Y a des moments où vous feriez bien de ne pas vous manifester

Votez pour ce commentaire: 

C'est un peu comme ces

Portrait de mag18

La cravate ne sert qu'à rassurer celui qui la porte, de la place qu'il s'octroie dans la société

C'est un peu comme ces crétins qui vont demander pardon de l'autre côté de la méditerranée...
Le seul geste que j'apprécierai c'est que les allemands prennent en charge INTEGRALEMENT la maintenance des sites comme Oradour

Votez pour ce commentaire: 

Perso:une grande intelligence

Portrait de agamemenon

 Perso:une grande intelligence de la part des ALLEMAND,Peuple d'un jour ,peuple de retour.

Votez pour ce commentaire: 

Un peu tard, vous ne trouvez

Portrait de Gillesscott

 

Un peu tard, vous ne trouvez pas, d'autant plus qu'il y a déjà eu un procès en 1953 ... où seules deux condamnations à mort ont été prononcées un Allemand et un Alsacien ... qui ont vu commuer leur peine en "perpétuité".

 

Cette affaire est tellement glauque que l'on a admis que les Alsaciens impliqués dans le massacre avaient été incorporés de force, or, si beaucoup d'Alsaciens ont été incorporés de force dans l'armée régulière, la Wermacht (j'en ai connu), difficile de croire que d'autres aient pu être incorporés de force dans la SS qui était une troupe d'élite composée uniquement de volontaires, surtout, dans la Division Das Reich qui était de 2° division SS, juste après la Liebstandarte, (division personnelle d'Hitler)

 

Que va-t-on encore prouver plus de 60 ans après, les seuls protagonistes encore vivants sont en âge de sucrer des fraises et de se pisser dessus, certains ne doivent même plus savoir qu'un jour ils ont porté un uniforme noir.

 

Et puis, les responsables, et surtout le grand chef : le Général SS Heinz Lammerding commandant la Das Reich ? Il a bien été condamné à mort par contumace ... oui mais, voici la fin de son histoire :

 

" En 1953, il est jugé pour crimes de guerre pour les massacres de Tulle et d'Oradour-sur-Glane les 9 et 10 juin 1944, en France, et condamné à mort par contumace par le tribunal de Bordeaux, mais il ne sera jamais extradé par l'Allemagne de l'Ouest[1] ; lorsque, après le procès de Bordeaux les Britanniques, à la demande des Français, donnent l'ordre de l'arrêter, il quitte Düsseldorf où il vivait sans se cacher, pour se réfugier dans le Schleswig-Holstein[2], alors que l'occupation militaire de l'Allemagne touche à sa fin.

Il reprend ensuite ses activités d'ingénieur en génie civil à Düsseldorf jusqu'à sa retraite et meurt d'un cancer généralisé à l'âge de soixante-six ans en 1971. Ses funérailles attirèrent plusieurs centaines d'anciens officiers nazis, dont Otto Weidinger "

 

Fermez le ban .... alors, je ne vois vraiment pas pourquoi les Allemands ont de soudaines vélléités de justice alors que la messe est dite depuis longtemps.

 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité