Alors que le Parlement italien a récemment voté la déchéance de Silvio Berlusconi du titre de sénateur, la fiancée du Cavaliere se désole de son sort. Décidée à porter secours à celui qu’elle aime, Francesca Pascale a même sollicité l’aide du Saint-Père.

©AFP

A 28 ans, Francesca Pascale n’a pas froid aux yeux. Pour la jeune femme qui partage la vie de Silvio Berlusconi tous les moyens semblent en effet être bons pour porter secours à ce dernier. Ne parvenant pas à se résoudre de la déchéance parlementaire du Cavaliere, la Napolitaine a ainsi décidé d’en appeler au pape François. "Berlusconi est innocent. Je veux rencontrer le Saint-Père pour lui raconter la tragédie que vit Silvio" a-t-elle expliqué jeudi. Malgré son sourire enjôleur est ses arguments qu’elle veut imparables, Francesca Pascale n’a que peu de chance de voir sa requête aboutir. Le pape n’ayant d’ailleurs pas encore donné suite à sa requête.

Un baisemain qui fait jaserLa jeune femme s’est également fait remarquée en début de semaine suite à l’annonce de l’exclusion du Parlement de Silvio Berlusconi. Alors que ce dernier sortait du Sénat où il venait de prononcer son discours d’adieu, la belle italienne s’est empressée d’accourir vers lui pour lui baiser la main d’une manière jugée dévote par les observateurs. Une scène que certains ont même comparée à un passage du film Le Parrain de Coppola. "J'ai du mal à parler. Je voudrais l'emmener avec moi, loin de ceux qui le haïssent, pour le protéger des coups d'une humiliation injuste", avait également confié Francesca Pascale.

Publicité
A 77 ans, Silvio Berlusconi se retrouve en effet dans une sale posture. Après avoir régné sur la vie politique italienne pendant vingt, il est désormais exclu de son poste de sénateur en raison de ses démêlés avec la justice. Le Cavaliere cumule à lui seul 41 procès.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :