Alors qu’Oscar Pistorius est soupçonné du meurtre de Reeva Steenkamp le soir de la saint-Valentin, les médias sud-africains ont indiqué que l’athlète aurait pu avoir tué sa petite amie parce qu’elle attendait un enfant.

Accusé du meurtre de sa petite-amie le soir de la saint-Valentin, Oscar Pistorius a été libéré sous caution la semaine dernière. Et de nombreuses questions demeurent encore sans réponses. Alors que l’athlète paralympique assure qu’il a involontairement tiré sur Reeva Steenkamp, la prenant pour un cambrioleur, les enquêteurs privilégient la thèse de la préméditation. Les médias sud-africains ont, quant à eux, émis l’hypothèse selon laquelle le mannequin de 29 ans lui aurait annoncé être enceinte. Une nouvelle qui n’aurait pas réjoui Oscar Pistorius et même été le déclencheur de la violente dispute qu’ils auraient eue et que leurs voisins disent avoir entendue pendant plusieurs heures. Les médias soulignent par ailleurs qu’une tromperie pourrait avoir envenimé la situation.

Publicité
"Une sorte de base défensive qui servira à Oscar"Mais alors que la rumeur de cette grossesse a rapidement pris de l’ampleur sur la toile, la famille de la jeune femme a tenu à démentir. Les représentants du clan Steenkamp ont ainsi souligné que si ces faits avaient été avérés la mère de Reeva en aurait été informée pas sa fille. Le père de la victime a de son côté déclaré au Times Live : "L’autopsie aurait montré qu’elle était enceinte, or ils n’ont rien trouvé. Peut-être que c’est une rumeur qui vient du camp d’en face pour construire et  alimenter une sorte de base défensive qui servira à Oscar".

Classé parmi les cent personnalités 2012 les plus influentes du monde, Oscar Pistorius a tiré à quatre reprises à travers la porte des WC dans lesquels se trouvait Reeva Steenkamp.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :