Les prédictions d’une voyante bulgare morte il y a 20 ans effraient les internautes depuis quelques mois : elle aurait annoncé l’arrivée en 2016 d’une "grande guerre musulmane".

On l’avait baptisée "la Nostradamus des Balkans" car 85% de ses prédictions se seraient accomplies, rapporte News.com.au. Baba Vanga, une Bulgare aveugle morte en 1996, aurait prédit la fonte des glaces dès 1950 alors que la communauté scientifique ne s’en inquiétait pas encore. Elle aurait également prévu le tsunami de 2004, ainsi que l’attaque des tours jumelles en 2001.

Avant sa mort à l’âge de 85 ans, Baba Vanga aurait assuré qu’une "grande guerre musulmane" surviendrait en 2016. Selon la vieille femme, l’Europe serait "envahie de musulmans" et "vidée de sa population" à partir de cette année. Elle aurait même affirmé qu’en 2043, le continent sera devenu un califat dirigé depuis Rome, et que l’économie mondiale sera à sa botte.

À lire aussi - Nostradamus a-t-il prédit la création de Daech ?

Une rumeur fragile

Ces prétendues prédictions sont cependant remises en cause par un journaliste du site Journal Métro. Il expose deux arguments pour démonter la rumeur. Il mentionne en premier lieu un ancien article selon lequel Baba Vanga prévoyait plutôt la guerre en question entre 2010 et 2014. Dans cet article, elle qualifiait en outre l’Europe de "solitaire" dans cette guerre, mais ne la disait pas "vidée de sa population".

Publicité
Le rédacteur dévoile ensuite les révélations d'un reportage de 2010 diffusé par 24 Chasa, une chaîne bulgare. Dans celui-ci, l’une des amies de la voyante déclarait : "Vanga n’a jamais fait de telles prédictions !"

Vidéo sur le même thème – Économie, terrorisme et Trump... les prédictions des shamans péruviens pour 2016

Publicité