Un boa long de 2 mètres a été retrouvé samedi à Nîmes. Il avait échappé à ses propriétaires dans la nuit de mardi dernier, ce qui avait affolé la population locale.

Il n’était pas dangereux, mais savoir qu’il déambulait dans le quartier de Calvas a donné une peur bleue aux habitants de Nîmes. Georges, un boa constrictor de 2 mètres de long, s’était éclipsé mardi soir en quête d’aventures dans la cité des Antonins.

Ses propriétaires ont avoué à Midi Libre qu’ils avaient "mal colmaté le conduit de la cheminée", ce qui a laissé un passage au boa. Inquiets, ils ont innocemment placardé des affichettes avertissant qu’ils avaient perdu leur serpent, tout en précisant qu’il était inoffensif.

À lire aussi – Saint-Ouen : un serpent de 2 mètres retrouvé perché dans un arbre

Des voisins peu confiants

Les voisins se sont surtout arrêtés à la taille de l'animal, décrite sur le papier : "2 mètres de long" pour "7 centimètres de diamètre". Sachant qu'un boa constrictor est capable d'étouffer et d'avaler un sanglier adulte, on comprend leur réticence à fureter pour découvrir le reptile.

Publicité
Finalement, ce sont ses maîtres eux-mêmes qui ont retrouvé Georges, samedi dans la soirée. Le serpent se trouvait non loin de la maison, occupé à renverser des objets de sa masse corpulente. Il est retourné chez lui sans souci. Quant aux inquiétudes des riverains, elles étaient en vérité disproportionnées : les victimes de l'appétit de Georges sont exclusivement des rats.

Vidéo sur le même thème - Cette courageuse maman lapin protège ses petits contre un serpent !