Un récent sondage a demandé aux Français ce qu'ils pensaient de ceux qui quittaient le pays pour profiter de la fiscalité à l'étranger. Verdict : 45% des Français le comprennent parfaitement. Tous les détails avec Planet.fr.

© AFP

Ipsos a réalisé pour Le MondeBFMTV et La Revue française des Finances publiques un sondage interrogeant les Français sur leur perception de leur concitoyens qui quittent le pays pour profiter des meilleures conditions fiscales pratiquées à l'étranger. Résultat, pas moins de 45% des Français comprennent la démarche. Cependant, ils restent bien 55% à ne pas l'approuver. Et parmi ces réfractaires, 84% affirment être des sympathisants du PS.

 

En étudiant de plus près les Français qui comprennent l'exil fiscal, on s'aperçoit que les jeunes y sont particulièrement favorables, 59% chez les 18-24 ans. Les sympathisants du Front national également puisqu'ils sont 72% parmi les sondés à l'avoir approuvé.

 

Une politique fiscale française injusteD'un point de vue plus global, les Français comprennent en général le principe de l'impôt, mais estiment qu'ils en paient trop. Pour 72% des sondés, les impôts sont trop élevés, et retombent encore trop sur les classes moyennes. D'ailleurs, ils sont 74% à trouver qu'ils donnent plus au système que ce qu'ils en reçoivent. Ipsos explique ainsi qu'"en d'autres termes, les Français voient ce qu'ils paient, mais pas ce qu'il reçoivent concrètement".

 

Publicité
C'est peut-être ce qui pourrait conduire les Français à l'exil fiscal ? 79% des interrogés jugent que la politique fiscale du gouvernement n'est pas juste, 80% qu'elle n'est pas efficace pour réduire la dette et les déficits, et 78% qu'elle n'est pas conforme aux engagements de campagne. Même la moitié des sympathisants du PS est d'accord avec cela. Enfin, 85% des personnes interrogées ne croient pas au bout du tunnel qu'on veut leur laisser entrevoir, et ne pense pas qu'il y aura une pause fiscale en 2015.
Publicité