Loin des grandes villes, de la population et de la circulation, découvrez les coins les plus perdus de France. Sans surprise, les zones les moins habitées se trouvent dans des reliefs montagneux. Découvrez le top 5 de ce classement. 

Se lever avec le chant des oiseaux plutôt que le bruit des voitures, c’est généralement plus agréable. Certains préfèrent même vivre loin de tout. Au milieu de nulle part. Le Figaro a dévoilé les coins les plus isolés de France. Découvrez, en images, le top 5 de ce classement. A noter qu’en 2015, la densité moyenne de la population française s’élevait à 122 habitants par kilomètre carré.

 

Le coin le plus perdu de France se trouve en Savoie, entre le glacier de la Vanoise et celui de la Grande Motte, près du Parc National de la Vanoise. Cette zone possède un cercle complètement inhabité sur un rayon de quelque 9 498 mètres. Proche de la frontière italienne, il est difficile de vivre dans ce coin en raison des reliefs montagneux.

Publicité