L’Elysée logerait actuellement plusieurs conseillers du président et membres de son personnel dans un bâtiment du 7e arrondissement de Paris et ce, sans leur faire payer de loyer. Une pratique récemment épinglée par la Cour des comptes.

Alors que la Cour des comptes a salué mardi les économies réalisées par le président François Hollande depuis le début de son mandat, elle a également souligné que d’autres efforts pouvaient être consentis dans les mois à venir pour renflouer les caisses de l’Etat. Elle a en effet vivement invité le chef de l’Etat à effectuer "la remise en ordre" d’une soixantaine d’appartements situés au Palais de l’Alma (7e arrondissement de Paris). D’après les informations de RTL, ce bâtiment serait classé monument historique et abriterait plusieurs logements – du studio au F10 -, lesquels auraient été attribués à plusieurs membres de l’entourage professionnel de François Hollande. Y vivraient ainsi de hauts conseillers et des cuisiniers du  chef de l’Etat.

Publicité
Ils ne payent que les chargesInterrogé par la première radio de France, René Dosière, député socialiste, a par ailleurs indiqué que "François Mitterrand (y) avait logé sa seconde famille aux frais de l’Etat du temps où il n’y avait pas de transparence sur le budget de l’Elysée". D’anciens collaborateurs de Valéry Giscard d’Estaing y habiteraient également toujours. Et tandis que la Cour des comptes estime que le maintien de ces logements "ne se justifie plus", il a par ailleurs déclaré : "aujourd’hui se pose le problème de faire payer une sorte de loyer aux agents". Car en effet, les occupants de cet immeuble ne payent pas de loyer, uniquement des charges.  

Regardez François Hollande se faire huer par la foule le 14 juilet :

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité