Revue du web
Avec Atlantico
"S'il y a une menace terroriste qui s'amplifie encore, il n'y a pas de raison que l'on ne puisse pas renforcer nos frontières", assure-t-elle.
Société
A la suite du décret du président des Etats-Unis sur l’immigration, le cas de Français possédant également la nationalité des pays visés par le décret pose problème. 
Revue du web
Avec Atlantico
Plusieurs chefs d'Etat, dont François Hollande et Theresa May ont critiqué les mesures anti-migratoires du président américain.
Revue du web
Avec Atlantico
La France a délivré 227 550 titres de séjour à des étrangers l’an dernier, soit une hausse de 4,6% sur un an.
Revue du web
Avec Atlantico
Une enquête choc sur le "vivre ensemble" en Belgique est parue dans le journal "Le Soir". Pour 77 % des Belges, "on ne se sent plus chez soi comme avant" dans le pays. Entre biais idéologique et procès d'intention, est-il devenu impossible de se questionner sur des sujets sociétaux en France sans se faire taxer de xénophobes?
Revue du web
Avec Atlantico
Dans cet ouvrage, Laurent Dandrieu dénonce le discours actuel du pape et des évêques sur la question de l'immigration : rappelant les impératifs de charité chrétienne, ils occultent la dimension politique du problème des migrants. Au risque du simplisme.. Extrait de "Eglise et immigration, le grand malaise" de Laurent Dandrieu, aux Editions Plon.
Revue du web
Avec Atlantico
Alors que les derniers sondages montrent que Marine Le Pen est jugée plus crédible que François Fillon sur les questions d’immigration, le candidat de la droite et du centre a choisi Nice pour présenter sa politique d'immigration. Un choix qui n’est pas anodin et qui prouve que l’ancien Premier ministre ne veut pas axer sa campagne que sur les questions économiques et sociales.
Revue du web
Avec Atlantico
L'INSEE a dévoilé le chiffre du solde migratoire de la France pour l'année 2014. Il était de 106 000 personnes, soit près de 40 000 personnes de plus que les 61 000 individus indiqués en 2013. La politique du gouvernement en termes d'immigration est à revoir. Il ne sait pas gérer les migrants présents sur le territoire français.
Revue du web
Avec Atlantico
L'INSEE a dévoilé le chiffre du solde migratoire de la France pour l'année 2014. Il était de 106 000 personnes, soit près de 40 000 personnes de plus que les 61 000 individus indiqués en 2013. La politique du gouvernement en termes d'immigration est à revoir. Il ne sait pas gérer les migrants présents sur le territoire français.
Revue du web
Avec Atlantico
Compte tenu de l'évolution du vote FN depuis la présidentielle de 2012, mais également du retour dans le débat public des thématiques immigration et sécurité, notamment depuis l'attentat de Berlin, il est assez peu probable de voir le parti frontiste absent du second tour de la présidentielle 2017.
Revue du web
Avec Atlantico
Compte tenu de l'évolution du vote FN depuis la présidentielle de 2012, mais également du retour dans le débat public des thématiques immigration et sécurité, notamment depuis l'attentat de Berlin, il est assez peu probable de voir le parti frontiste absent du second tour de la présidentielle 2017.
Revue du web
Avec Atlantico
Programme libéral de François Fillon, attaques de l'Etat Islamique en Europe, premiers pas de Donald Trump ou état de l'économie française : les fêtes de fin d'année impliquent certes des retrouvailles agréables, mais également certaines discussions enflammées. Petit florilège d'éléments indispensables pour recadrer les débats si besoin.
Vidéos A la une
Un muret a été construit autour de l'étoile de Donald Trump sur Hollywood Boulevard, en référence à la proposition du candidat républicain...
Société
La photo d’une carte de retrait qui permettrait aux migrants de retirer jusqu’à 40 euros par jour circule depuis mardi sur les réseaux sociaux. Info ou intox ?
Vidéos A la une
Un coup de filet dans la République de Macédoine a permis de démanteler un réseau de passeurs. 19 personnes ont été arrêtées, parmi elles cinq policiers. Quelques 560 migrants ont été clients de ces passeurs, qu'ils devaient payer entre 500 et 1000 euros. 'Le groupe a commencé à opérer début 2015 à un niveau national et international, a expliqué le ministre macédonien de l'Intérieur, Mitko Cavkov, se spécialisant dans les activités criminelles, le trafic de drogue, le trafic de migrants et les abus de pouvoir. Certains policiers sont impliqués dans ces activités criminelles.' En février, les pays des Balkans ont fermé leurs frontières à des centaines de milliers de migrants venus d'Asie ou du Moyen Orient. Certains tentent encore de rejoindre le nord de l'Europe, avec l'aide des trafiquants d'êtres humains.
Vidéos A la une
Des opérations de sauvetage de grande ampleur ont pu être menées ce mardi en mer Méditerranée. Près de 1000 migrants qui avaient quitté la Libye direction l'Italie ont été secourus dans six opérations différentes. Quatre personnes ont en revanche été retrouvées mortes, probablement asphyxiées. Frontex, l'organe très critiqué de contrôle des frontières extérieures de l'Union va être renforcée comme l'a confirmé son directeur. 'Il ne s'agit pas de punir des pays. Il s'agit de renforcer collectivement la zone Schengen, d'établir une frontière extérieure plus efficace et plus forte' a déclaré Fabrice Leggeri. Frontex a par ailleurs annoncé que le flux de réfugiés et de migrants en Europe avait nettement ralenti depuis l'entrée en vigueur de l'accord entre l'Union et Ankara en avril. 'La réalité est que l'Union européenne est critiquée pour sa responsabilité qui signe l'échec absolu de ses Etats membres, de ses gouvernements qui jouent dans le contexte européen la carte nationaliste' a déploré Peter Sutherland, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour les migrations. Migrants: Frontex se redéploie dans les eaux italiennes https://t.co/wrH4yqewH4 pic.twitter.com/fEWayqyIgB- RFI (@RFI) 12 juillet 2016 Depuis le printemps, l'Italie est redevenue la principale porte d'entrée des migrants en provenance, principalement d'Afrique subsaharienne. A Rome , plus de 300 personnes campent toujours près de la gare Tiburtina.
Vidéos A la une
L'homme âgé de 36 ans avait pris la défense de sa campagne, que l'agresseur - un supporter ultra du club de football local - avait traité de singe. Il a alors reçu plusieurs coups sur la tête avec le mât d'un panneau de signalisation. Hospitalisé dans un état critique, il n'a jamais repris connaissance. Le couple vivait dans un centre de la Caritas à Fermo dans les Marches depuis huit mois. Après une difficile traversée de la Méditerranée, la jeune femme avait perdu son bébé. Une jeune Camerounaise a eu plus de chance. Elle a donné naissance à une petite Manuela pendant la traversée vers l'Europe. La mère et son enfant sont saines et sauves. Elles font partie du millier de migrants secourus mardi lors de diverses opérations de sauvetage et débarqués mercredi soir dans le port de Reggio Calabria. Ils étaient aussi plus d'un millier à arriver mercredi dans le port d'Augusta en Sicile. Un petit groupe de Somaliens parti de Turquie est parvenu à gagner une réserve naturelle sicilienne en échappant aux contrôles. Les autres ont été secourus la veille lors de six opérations de sauvetage menées au large de la Libye. Le Parlement européen a adopté ce mercredi un texte créant un nouveau corps pour protéger les frontières extérieures de l'Union, réunissant Frontex et des gardes-frontières nationaux.
Vidéos A la une
Une centaine de migrants originaires d'Afrique sont bloqués au Costa Rica, un pays large d'une centaine de kilomètres, qui relie les Amériques du nord et du sud. Un camp de fortune a été improvisé à Peñas Blancas au nord du pays, près de la frontière nicaraguayenne... sur la route vers les États-Unis. Pas d'eau courante, ni électricité.... Les conditions sanitaires sont affreuses. La frontière avec le Nicaragua est fermée. Certains migrants attendent depuis plusieurs mois: 'ici on souffre beaucoup. On est arrivé au Costa Rica comme des immigrants mais ils ne nous traitent pas comme des immigrants. On n'a nulle part où dormir, on n'a nulle part ou vivre, et on subit beaucoup de calamités' explique un homme au milieux du bidonville. Comme son voisin, le Costa Rica semble décidé à fermer cette route empruntée chaque année par des milliers de migrants. En avril près de 250 personnes ont été expulsés du pays vers le Panama De plus en plus de migrants se retrouvent bloqués plus au sud, au Panama... Dans un schéma proche de celui des portes de l'Europe.
Vidéos A la une
'Voulez-vous que l'Union européenne décrète une relocalisation obligatoire de citoyens non hongrois en Hongrie sans l'approbation du Parlement hongrois?' C'est la question qui sera posée aux citoyens hongrois le 2 octobre prochain. Le gouvernement, qui est contre l'instauration de quotas décidés par l'Union Européenne, a déjà installé des pancartes dans les rues, sur lesquelles on peut lire: 'envoyons un message à Bruxelles, pour que ce soit clair pour eux aussi'. Mais pourquoi le premier ministre conservateur Viktor Orbán se donne-t-il tout ce mal, alors que la mesure est déjà à l'oeuvre? Cette analyste politique explique: 'Juste après le référendum sur le Brexit une des conclusions faites par le gouvernement hongrois était que la parole du peuple devait être entendue. Il faisait bien sur référence au référendum ici en Hongrie. Le gouvernement veut renforcer son pouvoir de négociation face à l'UE, en affirmant qu'il obéit à la volonté du peuple hongrois'. Le gouvernement Orban n'a jamais caché son hostilité aux migrants. L'été dernier il avait érigé une clôture anti-migrant le long de la frontière Serbe, puis croate. Pas question pour lui d'appliquer ce plan contraignant de relocalisation des demandeurs d'asiles, adopté en septembre dernier mais que certains pays, comme la Hongrie, n'ont toujours pas appliqué. Andrea Hajagos - euronews: Dans cette campagne qui vient d'être officiellement lancée, le parti du gouvernement et l'extrême droite appellent à dire NON à Bruxelles. Les partis de gauche, eux, vont se battre pour que le OUI l'emporte.
Vidéos A la une
Il a été Premier ministre seulement trois ans et pourtant. Michel Rocard était l'homme de toutes les réformes et certaines ont changé notre vie quotidienne. D'abord la création du RMI, l'ancêtre du RSA, qui comptait 500.000 allocataires à l'époque. Et puis avec la CSG, un impôt prélevé sur tous les revenus pour résorber le trou de la Sécurité sociale. De 1988 à 1991, l'homme politique a toujours privilégié le dialogue, notamment pour amener la paix en Nouvelle-Calédonie. A propos de l'immigration, il se montrait toutefois plus catégorique avec cette phrase répétée plusieurs fois : "Nous ne pouvons pas héberger toute la misère de monde".
Vidéos A la une
Les incidents xénophobes et racistes se multiplient en Grande Bretagne depuis le vote du Brexit. C'est le triste constat dressé par des ONG et des médias britanniques. The Independent estime que ces actes ont été multlipliés par cinq depuis une semaine et à Londres la police est en état d'alerte. Des inquiétudes qui sont remontées jusqu'aux Nations Unies cette semaine. Zeid Ra-ad al Hussein est le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme : 'Ce vote ne doit pas être interprété par certains individus comme une permission de mettre leur bon sens de côté et adopter un comportement émeutier envers les communautés vulnérables. Donc nous espérons que ces comportements vont cesser bientôt'. Entre autres incidents survenus cette semaine, une présentatrice de la BBC s'est faite insulter dans la rue, un conducteur musulman s'est fait agresser dans sa voiture... Et la communauté polonaise de Londres a été la cible de tags racistes, obligeant le Premier ministre David Cameron à dire son inquiétude aux autorités polonaises. Un plan d'action ainsi qu'une enveloppe budgétaire doivent être mis en place pour lutter contre cette nouvelle délinquance xénophobe.
Vidéos A la une
Le cannot est au bord du nauffrage. L'eau rentre de toutes parts. Les gardes côtes italiens ont à peine le temps de secourir les personnes à bord. Les cadavres de dix femmes sont retrouvés alors que 107 migrants ont pu être sauvés. Les conditions de mer étaient particulièrement difficiles au large de la Libye: des vagues de deux mètres et un vent à près de 60 km/h. Malgré le nombre de bateaux patrouillant dans la zone, près de 900 personnes sont mortes en quelques jours au mois de mai dernier.
Vidéos A la une
C'est une première au Danemark. La très controversée loi sur la saisie des biens des demandeurs d'asile a pour la première fois été appliquée. Cinq personnes de nationalité iranienne, accusées d'être entrées avec de faux papiers dans le Royaume ont vu leur argent saisi, près de 11 000 euros au total. Passée au mois de janvier 2016, le procédé législatif a officiellement pour but de financer la prise en charge des demandeurs d'asile.
Société
Selon "Le Parisien", la majorité des étrangers expulsés en 2015 du territoire français est composée de Roumains, Albanais, suivis des ressortissants du Maghreb.
Vidéos A la une
Plusieurs centaines de migrants ont été secourus ce jeudi par l'Aquarius, un bateau affrété par les organisations non-gouvernementales SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières. Le bateau fait route vers le port sicilien de Messine où il est attendu dans la journée de dimanche. Un Guinéen explique sous soulagement d'avoir été secouru au moment où son rêve d'Europe est sur le point de se réaliser. 'Je rêve de venir en Europe depuis enfant' confie-t-il en expliquant s'appeler Moussa Deakit et avoir 35 ans. 'Dieu m'est venu en aide pour venir en Europe et, aujourd'hui, je suis heureux.' Les gardes-côtes italiens indiquent avoir mené jeudi une série d'opérations de sauvetage et avoir secouru, en 24 heures, pas moins de quatre mille migrants. Les autorités italiennes pensent que ce chiffre élevé s'explique par le mauvais temps qui avait plusieurs jours empêché toute tentative de traversée.
Vidéos A la une
Six mille migrants vivent à Calais dans l'espoir de franchir la Manche. Depuis 2003, les accords du Touquet établissent la frontière, non plus au milieu du Channel, mais sur le territoire française. La donne pourrait bientôt changer. À Calais, le ton est ferme. Avec un déplacement de la frontière, un migrant pourrait prendre un bateau et la franchir. Si certains sont sceptiques, d'autres à bout de nerfs demandent la fin des accords. En attendant, l'avenir est plus qu'incertain.
Vidéos A la une
L'ambiance est maussade à Londres après le vote des Britanniques pour une sortie de l'UE. Les Londoniens sont près de 60% à s'être opposés au Brexit et réalisent à peine la portée historique de ce référendum. Une opposition entre les villes et les provinces du Royaume-Uni qui se retrouve aussi dans la presse britannique.
Vidéos A la une
Depuis hier, tous les pays du monde ont les yeux braqués sur le Royaume-Uni, qui a organisé un référendum sur son éventuelle sortie de l'UE. D'après les résultats, le camp du "Leave" l'emporte avec 51,9% des voix. Pour rappel, le Royaume-Uni est la deuxième puissance économique européenne. Thierry Arnaud estime que l'Europe devra faire face à une crise majeure de plus. Les résultats de ce vote sont une très mauvaise nouvelle pour François Hollande. Des appels au référendum se multiplient de plus en plus. Il va falloir en tirer des leçons et agir dès maintenant, ajoute-t-il. - Bourdin Direct, du vendredi 24 juin 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Un camouflet, pour Barack Obama : la Cour suprême vient de bloquer sa politique sur l'immigration. Il avait annoncé des régularisations temporaires pour 4 à 5 millions de migrants, surtout hispaniques, avec la délivrance de permis de travail. Une vingtaine d'Etats, pratiquement tous à majorité républicaine, refusaient de les appliquer. C'était pourtant l'un des dossiers prioritaires du président américain, qui doit quitter la Maison-Blanche dans 7 mois. Barack Obama, président américain : 'La décision d'aujourd'hui est frustrante pour tous ceux qui cherchent à faire croître notre économie et apporter un nouveau sens à notre système d'immigration, pour permettre à ces personnes de sortir de l'ombre, et éloigner ce nuage perpétuel sur eux'. Le président américain a rajouté: 'Nous sommes une nation d'immigrants (...) l'immigration n'est pas quelque chose dont il faut avoir peur', dans une allusion à peine voilée à Donald Trump. Près de 11 millions de migrants seraient en situation irrégulière aux Etats-Unis. Près de la moitié sont originaires du Mexique. La Maison Blanche voulait régulariser les clandestins habitant depuis plus de cinq ans aux Etats-Unis, sans casier judiciaire et ayant au moins un enfant américain. (Avec AFP et Reuters)
Vidéos A la une
Le Pape a de nouveau affiché sa solidarité aux migrants ce mercredi, en invitant un groupe d'Africains à le rejoindre sur le podium, durant son audience générale au Vatican. Le groupe d'hommes s'est assis au côté du souverain pontife. Puis, il a sorti une banderole sur laquelle était inscrit ''Réfugiés pour un futur, ensemble.' Le pape François appelle régulièrement à aider les migrants. En avril dernier, il s'était rendu sur l'île de Lesbos. Il était rentré au Vatican avec 12 réfugiés syriens.

Pages

Publicité