Les tâches ménagères étaient celles de la femme, mais un soir, Johanne arrive du travail pour trouver les enfants lavés, une brassée de lessive dans la laveuse et l'autre dans la sécheuse. Le souper était sur la cuisinière et la table mise.

Elle en fut très étonnée !

La raison en était que Jean avait lu un article qui mentionnait que les femmes qui travaillent à temps plein et qui doivent faire toutes les tâches ménagères étaient trop fatiguées pour faire l'amour.

La soirée se passa bien et le lendemain, Johanne en fit part à ses compagnes de travail.

« Nous avons eu un très bon souper. Jean a même nettoyé. Il a aidé les enfants pour leurs devoirs, plié les vêtements et les a même rangés.

J'ai eu une soirée formidable ».« Mais que s'est-il passé après? »« Oh, c'était parfait aussi. Jean était trop fatigué... »

Publicité
Publicité