Age de départ à la retraite, alignement entre privé et public… Que disent les deux candidats à la primaire de la droite sur la question des retraites ? Planet.fr fait le point.  

Les deux candidats restants à la primaire de la droite ont évidemment déjà annoncé les grandes lignes de leur programme économique s’ils devenaient l'un ou l'autre président de la République. Parmi elles, la question des retraites.

Tous les deux sont d’accord pour allonger l’âge de départ à la retraite ainsi que son alignement entre les régimes public et privé. Par contre, les deux candidats restent discrets sur la durée de cotisation qu’ils souhaiteraient mettre en place. N’a pas encore été non plus abordé le montant des pensions accordées aux retraités.

Voici dans le détail ce que les deux candidats proposent :

François Fillon

- Age de départ à la retraite : 65 ans d’ici 2020

- Traitement identique entre secteur public et secteur privé

- Abandon du système de compensation de pénibilité

- Fusion des retraites de bases et retraites complémentaires

- Mise en place d’un étage de retraite par capitalisation

Alain Juppé

- Age de départ à la retraite : 65 ans. Pour cela, le candidat prévoit que l’âge de départ sera remonté de quatre mois par an à partir de début 2018.

Publicité
- Harmonisation entre public et privé. "Il veut également la 'convergence' des régimes de retraite : à partir de 2018, les fonctionnaires nouvellement recrutés seront affiliés au régime général, comme les salariés du privé", précise Paris Match.

- Sauvegarde du système actuel de retraites par répartition.

Publicité