Pour quelqu'un officiellement retiré de la vie politique, Nicolas Sarkozy fait encore beaucoup parler de lui. Il aurait ainsi prédit à son ami Alain Juppé que le prochain président de l'UMP, ça serait lui. Les détails avec Planet.fr.

C'est Le Figaro de ce jeudi qui le révèle : Nicolas Sarkozy aurait prédit à son ami de longue date Alain Juppé qu'il serait le futur président de l'UMP. Ainsi, après sa défaite à l'élection présidentielle le 6 mai dernier, l'ancien président de la République lui aurait dit : "Fillon n'ira pas jusqu'au bout, Copé, les gens ne l'aiment pas et, finalement, ce sera toi le président du parti".

Cependant, il ne faut pas voir dans ses paroles un véritable soutien, en tout cas, officiel. En effet, ces derniers temps, Nicolas Sarkozy prend tout le soin du monde à ne pas se mêler au grand jour de la politique française, et encore moins de la guerre des chefs au sein même de son ancien parti.

Pour préparer un retour en politique ?Récemment, il avait décidé de ne pas émettre d'opinion dans la lutte qui oppose François Fillon à Jean-François Copé pour la tête de l'UMP expliquant qu'il avait "besoin d'amis dans les deux camps". Pour un éventuel retour en politique ? Si c'est bien ce qu'envisage l'ancien président de la République, voir gagner Alain Juppé pourrait être la meilleure des configurations.

Publicité
En effet, se posant comme candidat de la paix du parti, Alain Juppé a d'ores-et-déjà signalé que s'il devenait président de l'UMP, il ne se présenterait pas à la présidentielle en 2017. Ce qui est beaucoup moins sûr en ce qui concerne François Fillon et Jean-François Copé... Le retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scène serait alors grandement facilité.

© REGIS DUVIGNAU / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :