Erigé en exemple par Nicolas Sarkozy, qui compte s'en inspirer, le modèle économique allemand  est comparé ici à celui de la France. Avec des résultats pas forcément meilleurs.

France info publie cette infographie (ci-contre) révélatrice du modèle allemand par rapport au nôtre. Si l'Allemagne a une meilleure balance commerciale que la France, et un coût du travail moins élevé, on note cependant qu'un employé sur dix touche moins de 400 euros par mois, puisque le pays ne dispose pas de salaire minimum…

 

Autres chiffres, publiés eux par Direct Matin cette semaine :

En termes de démographie, les familles françaises sont plus dynamiques, avec 2,01 enfants en moyenne, contre 1,4 en Allemagne.

Enfin, sur la question du nucléaire, 75% de l'énergie produite en France en est issue, grâce à 58 réacteurs, contre 22% en Allemagne, avec 18 réacteurs.

Nos voisins ont par ailleurs entamé, depuis Fukushima, la sortie totale du nucléaire d'ici dix ans, en misant sur les énergies renouvellables.

 

 

Burn-out

En dehors du graphique, signalons également une autre face du succès économique allemand. Selon une étude réalisée début 2011 par la caisse d'assurance maladie TK, un allemand sur cinq souffre de troubles psychiques à cause de son travail. Cette souffrance ne cesse d'augmenter : le nombre d'arrêts maladie à cause du stress a bondi de 33% depuis 2007, les ordonnances pour des antidépresseurs ont augmenté de 41% sur la période.

Publicité
Sur les six premiers mois de l'année 2011, 14,3% des arrêts maladie avaient pour origine une dépression ou un burn-out. Ce syndrome d'épuisement professionnel touche en Allemagne 9 millions de personnes. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité