L’animateur d'On n'est pas couché est contraint par sa direction de recevoir Marine Le Pen dans son émission. Alors que celui-ci refusait jusqu’à présent de l’inviter. Ambiance.

Le boycott de Marine Le Pen par Laurent Ruquier n'est plus toléré par la direction de France Télévisions. Campagne présidentielle oblige, l’animateur devra aussi recevoir la candidate du FN.

"S'il veut continuer à recevoir des invités politiques, il doit se conformer aux règles du pluralisme. Par conséquent, il devra recevoir Marine Le Pen", explique-t-on à France Télévisions.

L’animateur se retrouve donc au pied du mur : décidera-t-il de se plier aux instructions de son employeur et patron de chaîne, Rémy Pflimlin, ou bien de supprimer la partie politique de son émission ?

 

Publicité
L'affaire se complique d’autant plus avec le procès en diffamation intenté contre lui par Marine Le Pen. La leader frontiste n’a semble-t-il pas apprécié l’humour du présentateur. Quand dans une émission récente, Laurent Ruquier avait représenté l'arbre généalogique de la famille Le Pen sous la forme d'une croix gammée…  
© wikimedia

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :