L'ex-ministre UMP de l'Education, Luc Chatel, a accusé jeudi son successeur socialiste Vincent Peillon de paraphraser le maréchal Philippe Pétain dans un entretien où il défend un enseignement de la morale laïque.  Vincent Peillon a répondu aux attaques ce lundi.

"Effarante interview de Peillon dans le JDD : redressement intellectuel et moral, mot pour mot l'appel du maréchal Pétain le 25 juin 1940" écrit Luc Chatel sur son compte Twitter jeudi dernier.

Et l'ancien ministre UMP de confirmer ses propos sur iTélé ce lundi matin : "Ce sont les propos d'une déclaration, d'un appel, du 25 juin 1940 du maréchal Pétain. Alors naturellement, j'y vois une maladresse fâcheuse".

Ce à quoi à rétorquerle jour-même sur France inter M. Peillon : "Je ne sais pas quoi vous dire, je suis un peu désolé qu'il ait fait ça", jugeant le propos de M. chatel "approximatif, excessif".

Publicité
"Le redressement de la France doit être un redressement matériel mais aussi intellectuel et moral", a-t-il ajouté. En 2011, les leçons de morale avaient été réintroduites à l'école primaire sur décision de Luc Chatel.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :