Les "Carnets secrets" de Jean-Luc  Delarue n’épargnent pas son ancienne compagne, Elisabeth Bost. L’animateur dit ne pas avoir aimé la mère de son fils. Extraits choisis.

Décédé le 23 août dernier, emporté par un cancer de l’estomac, Jean-Luc Delarue n’en finit pas d’alimenter l’actualité. Après ses nombreuses frasques de son vivant, l’animateur télé continue de faire parler de lui après sa mort. Et pour cause : les "Carnets secrets" qu’il a écrit de manière autobiographique jusque quelques jours avant son décès sont lourds en révélations. Ceux-ci concernent en effet l’enfance de Delarue mais également la nature des relations que ce dernier entretenait avec son père, Jean-Claude et avec la mère de son fils Elisabeth Bost.

L’ancienne compagne de l’animateur est le sujet de propos très durs. Revenant sur la naissance de leur enfant, Jean, Jean-Luc écrit ainsi : "Je tenais la main d’Elisabeth, qui souriait. Je souriais aussi mais d’un sourire que je sentais faux, comme celui d’un autre". Et d’ajouter sur leur relation en générale : "Il nous manquait l’essentiel : l’Amour". Toujours à propos de la famille qu’il formait avec Elisabeth Bost et son fils, Delarue a estimé qu’ "une relation amoureuse ou simplement sexuelle et sensuelle peut mener directement à la paternité. Parfois, cela n’est pas évident à vivre".

"Elisabeth me refuse mon rôle de père"    Concernant sa séparation avec Elisabeth Bost, Jean-Luc Delarue a choisi de s’adresser directement à son fils : "Jean, je suis malade, très malade. Je ne suis pas fainéant. Contrairement à ce que dit ta maman, je ne suis pas une grosse feignasse, et encore moins indifférent à toi (…) Je pense qu’elle ignore la réalité de ce qu’est un cancer. Elisabeth me refuse mon rôle de père. Décidément, quoique je fasse, je le fais mal. Même malade, je ne suis pas fréquentable. Je suis un père qui ne commet que des impairs, mais je suis un père qui gagne à être connu, tu vas voir".

"Jean-Luc aimait son fils"Et alors que Jean-Luc Delarue reprochait également à son père et  à son ancienne compagne de continuer à se voir – "C’est une situation pas très agréable quand il se passe des choses par très agréables dans mon dos : en l’occurrence mon père a renoué avec Elisabeth, celle qui m’empêche d’être moi-même le père que je veux être pour mon fils depuis notre séparation" - Jean-Claude Delarue a remis en cause l’authenticité des propos que l’ouvrage publié aux éditions L’Archipel prête à son fils. "J’ai des doutes sur l’authenticité de ce qui est censé avoir été écrit par mon fils… " a-t-il en effet déclaré dans un entretien accordé à Télé Star, avant d’assurer : "Jean-Luc aimait son fils, or ce ne sont pas les paroles d’un homme qui aime son fils. Élizabeth et Jean-Luc s’aimaient. C’est honteux de ne pas avoir coupé certains passages. Je pense à Jean qui, un jour, lira ces lignes".

Publicité
De son côté, Elisabeth Bost a fait part, via un communiqué de son avocat, de son intention de saisir les éditions L’Archipel en justice. Elle estime que certains passages du livres sont "diffamatoires" et comportent des "passagers mensongers".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :