L’inquiétude de la part de spécialistes se fait sentir sur un possible manque de gaz en France pour l’hiver prochain. Explications. 

Les consommateurs doivent-ils s’inquiéter ? Les gestionnaires de réseaux de transport de gaz français, GRTgaz et TIGF, ont indiqué mercredi que la France pourrait manquer de gaz durant l’hiver 2017/2018 si des périodes de grand froid sont enregistrées, rapporte Europe1.fr.

Comment cela s’explique ? "Le faible nombre de cargaisons déchargées dans les terminaux méthaniers français jusqu'à début février 2017, notamment dans le Sud de la France, associé à un soutirage précoce des stockages, a conduit à des alertes cinq fois plus nombreuses que les années précédentes", précisent les deux gestionnaires dans un communiqué.

Une obligation d’approvisionnement

Publicité
Pour éviter au maximum les risques, ils appellent ainsi les acteurs présents sur ce marché à augmenter leurs stocks et s’approvisionner rapidement en gaz naturel liquéfié. Un décret les oblige d’ailleurs à le faire d’ici le mois de novembre afin de pouvoir répondre à la demande plus importante en hiver, selon Boursier.com. Mais cela sera-t-il suffisant ? 
mots-clés : Pénurie, Prix du gaz
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet