Certaines technologies peuvent nous aider grandement au quotidien. Notamment pour ce qui est des petits appareils électroménagers. Voici quelques exemples des nouveautés prévues sur le marché dans les prochains mois.

Une brosse à cheveux connectée

L'Oréal s'est associé à la start-up française Withings pour lancer une brosse à cheveux connectée qui sera commercialisée sous la marque Kérastase. Grâce à ses nombreux capteurs, la Kérastase Hair Coach Powered établit une carte d'identité de votre cheveu afin de vous livrer les soins capillaires adaptés. Cette connaissance du cheveu est possible grâce à quatre capteurs. Il y a un microphone qui enregistre le son produit lorsque vous vous brossez les cheveux. Il est capable de définir l'état de sécheresse, de souplesse et de maniabilité du cheveu. Un second capteur mesure la puissance du brossage, un troisième évalue la rapidité du brossage en comptant le nombre de passages de la brosse sur le cheveu. Enfin, un dernier capteur, dit de conductivité, permet de savoir dans quel contexte la brosse a été utilisée, sur cheveu sec ou mouillé. Toutes les données collectées par ces quatre capteurs sont ensuite envoyées via Wi-Fi ou Bluetooth sur l'application qui va avec. En fonction des résultats, l'application donne des conseils de coiffage, d'entretien, de fréquence du brossage. Cette brosse sera en vente à la fin de l'année.

Le trieur de déchets qui fait vos courses

©

Il s'appelle Eugène et c'est une création française de la start-up Uzer. Ce petit boîtier va en aider plus d'un à trier ses déchets. En effet, Eugène vous aide à choisir la bonne poubelle. Il suffit pour cela de simplement scanner un élément devant le boîtier et en moins d'une seconde vous savez où le jeter. L'avantage c'est qu'il est petit, discret, et s'accroche n'importe où dans la cuisine. Mieux, le boîtier connecté ajoute le produit que vous avez jeté à la poubelle sur votre prochaine liste de courses, histoire de ne pas oublier le beurre quand vous vous retrouvez dans les étales de votre supermarché, puisque l'objet est relié à une application. Pratique et écologique.

Un réfrigérateur à commande vocale

©

Le Family Hub 2.0 peut être piloté à la voix, mais il sera aussi possible de lui demander de piloter les autres objets connectés de votre intérieur. Pour fonctionner, le réfrigérateur compte sur l'assistant vocal qui a déjà fait ses preuves sur le Samsung Galaxy S8 : Bixby. Lors du CES de Las Vegas, les observateurs ont pu assister à une démonstration de pilotage vocal. Affichage de l'intérieur du frigo, listes de courses, recettes de cuisine, lancements de musique, météo, actualités, Bixby sait tout faire. Mieux, il peut aussi commander d'autres objets connectés. Bixby a ainsi pu demander au Family Hub de démarrer le lave-linge connecté qui était à côté de lui ou encore un aspirateur-robot. Cette fabuleuse invention ne sera malheureusement pas accessible à tous puisqu'il faudra débourser 5 000 euros lors de sa sortie. Samsung a donc pensé, pour les ménages plus modestes, à un assistant domotique qui se présente sous forme d'enceinte embarquant aussi Bixby. L'objet devrait arriver fin 2018 ou début 2019.

Pot de fleur connecté

©

Cela tombe bien puisque la grosse tendance du moment c'est d'avoir plein de plantes chez soi. Qui dit plante dit pot. Parrot a créé le premier pot connecté. Les malchanceux en jardinage (on a tous déjà laisser faner au moins une plante non ? ) vont retrouver le sourire grâce à ce petit objet connecté. Muni de capteurs et d’un réservoir d’eau, le Parrot Pot vous aide à garder votre plante en bonne santé. Le mode d'arrosage « Perfect Drop » s’adapte quotidiennement aux besoins en arrosage de votre plante. Au bout de plusieurs cycles, le pot comprend ses besoins, et adapte automatiquement sa consommation d’eau. Votre plante reçoit, alors, la juste quantité d’eau quand elle en a besoin, ce qui favorise sa croissance. Vous pourrez enfin profiter d’une plante épanouie. Grâce à l’application vous pourrez même arroser vos plantes pendant votre absence.

Une machine à laver qui plie vos vêtements

©

Publicité
Le Foldimate, c'est son petit nom, a été lui aussi présenté au dernier CES. Ce plieur automatique avale le linge que vous lui donnez à plier grâce à une sorte de rail. Une fois dans sa "bouche", il va le plier, le ranger consciencieusement et le placer dans un rack situé en contrebas de la machine, plié à la perfection et formant une pile prête à être rangée dans votre armoire. Le produit avait déjà été présenté l'an dernier, mais il arrive bien plus élaboré technologiquement et mieux désigné lors de cette nouvelle édition. À tel point que l'on annonce un lancement commercial pour la fin 2019 avec un prix qui devrait tourner autour des 800 euros. Seul défaut, le Foldimate n’acceptera pas les vêtements pour bébés, trop petits, ni les sweats à capuche, considérés comme trop épais.

En vidéo - Maison : Quand Capital se penche sur les nouvelles habitudes de consommation des Français

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet