Résilier un contrat d'assurance plus facilement, agir en justice de façon groupée... Votée le 13 février dernier,  la loi Hamon évoque de nouvelles règles pour mieux protéger le consommateur et favoriser la mise en concurrence de certains secteurs. Découverte des principales mesures. 

1 – Résilier plus facilement son assurance

Auparavant, votre contrat d'assurance (auto et habitation) était reconduit d'une année sur l'autre par tacite reconduction et ne pouvait être résilié qu'à la date anniversaire du contrat. Depuis le 26/07/2014, il est désormais possible de le faire à tout moment après un an de souscription, et cela sans frais ni pénalité*.

Autre mesure : les particuliers avec un emprunt immobilier peuvent dorénavant changer d'assurance emprunteur*, jusqu'à un an après la signature de leur contrat**. Le but étant de lutter contre la capacité des banques à imposer leur propre assurance*** et de permettre à tout nouvel emprunteur d'avoir le temps de trouver moins cher ailleurs. Les assurances représentant près de 10 % du coût du crédit.

Et aussi : vous l'ignorez peut-être mais il est possible que vous soyez déjà assuré(e) pour vos vacances ou la perte de votre smartphone, avec votre assurance habitation ou votre carte bancaire,. Pour éviter les doublons, il est possible de renoncer dans les 14 jours après souscription à un contrat d'assurance spécifique.

Publicité
* Sous réserve cependant d'avoir souscrit un contrat aux garanties équivalentes ailleurs.** Cela concerne les contrats signés depuis le 26 juillet 2014.*** Jusqu'à maintenant, l'assurance de prêt était systématiquement "fortement recommandée" par les banques, malgré la loi Lagarde de 2010.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité