Si deux personnes sur trois affirment dépasser leur découvert autorisé au moins une fois par an, cela arrive tous les mois à un tiers des Français... Seul un sur trois ne franchit jamais la ligne rouge. Tous les détails avec Planet.fr.

Publicité

Panorabanque.com a publié une étude relative aux Français et à leur découvert bancaire. Les résultats montrent bien que les temps sont durs pour les consommateurs, puisque 65% d'entre eux dépassent leur découvert autorisé au moins une fois par an, 49% au moins une fois par trimestre, et 28% au moins une fois par mois.

Mais l'étude ne montre pas que cela. On découvre ainsi que ce sont les femmes qui ont le plus tendance à se mettre dans le rouge. Elles sont 34% hors découvert autorisé tous les mois, seulement 24% chez les hommes. Et seules 31% d'entre elles n'y sont jamais, alors que pas moins de 40% des hommes savent garder le contrôle de leur budget.

Un lien avec le revenu ?
Evidemment, on peut chercher un lien entre la fréquence de dépassement du découvert autorisé et le revenu de la personne. Mais au final, rien de très probant, puisque 32% de revenus inférieurs à 1 500 euros ne sont jamais en dépassement, pour 37% des revenus entre 1 500 et 3 000 euros, et 43% des revenus supérieurs à 3 000, soit une moyenne de 35%.

Même homogénéité pour ceux qui dépassent leur découvert autorisé au moins une fois par an : 68% de ceux qui disposent d'un revenu inférieur à 1 500 euros, 63% pour un revenu entre 1 500 et 3 000 euros, et 57% pour un revenu supérieur à 3 000 euros, soit une moyenne de 65%.

Attention aux ffrais liés au dépassement de découvert autorisé
Enfin, la différence se voit surtout sur ceux qui ont un dépassement de découvert autorisé au moins une fois par mois : ils sont 32% chez les moins de 1 500 euros, 26% entre 1 500 et 3 000 euros, et seulement 13% pour un revenu supérieur à 3 000 euros, soit une moyenne de 28%.

L'étude met également en garde contre les frais qui peuvent accompagner ces dépassements ! Les mises en place de ces autorisations de découverts, puis les frais d'intervention qui suivent ces dépassements peuvent coûter très cher... ou pas, selon les banques.

En moyenne, les frais bancaires des Français sont de 186 euros par an, mais entre une personne qui ne dépasse jamais son découvert, et une qui le dépasse tous les mois, la différence est impressionnantes : 111 euros en moyenne pour un client jamais hors découvert autorisé, à 304 euros en moyenne pour un client qui le dépasse au moins une fois par mois.

Ailleurs sur le web

Publicité

Publiez votre commentaire

Publicité