La revue 60 millions de consommateurs a enquêté sur les produits dits "Made in France", qui peuvent parfois cacher des fraudes. Voici quelques conseils pour bien les choisir. 

Le "Made in France" est à la mode, mais encore faut-il que les produits soient bien fabriqués en France. La revue 60 millions de consommateurs a enquêté sur le sujet et a remarqué que les fraudes étaient nombreuses. Pour ne pas se faire avoir, il faut alors bien vérifier les étiquettes. Voici ce qu'elles doivent indiquer pour les produits suivants :  

Pour la viande

La traçabilité doit être totale, et tous les acteurs des différentes filières "viande" doivent l'étiqueter à tous les stades de sa commercialisation, précise le magazine spécialisé. L'étiquette doit donc indiquer le pays de naissance, d'élevage, d'abattage et de découpage. Si la viande est importée, elle doit comporter la mention "Origine : non CE".

Produits de la mer

Trois mentions sont obligatoires sur les étiquettes (ou factures) : le nom de l'espèce, la zone de capture (ou pays d'élevage) et enfin le mode de production. 

Fruits et légumes 

Là-aussi, la vigilance est de mise. L'origine, le poids net ou le nombre de pièces, la catégorie ou la variété doivent tous être mentionnés sur l'étiquette. Pour la vente en vrac, les commerces doivent eux-aussi mentionner ces informations sur les supports de vente. 

Les vins 

Publicité
Nombreuses peuvent être également les fraudes sur le vin. Pour être en règle, il faut que l'étiquette mentionne le degré d'alcool, la provenance, l'identité de l'embouteilleur, du producteur ou du vendeur, de l'importateur (si le vin provient de l'étranger) ou encore le numéro de lot et la présence de sulfites. 

Retrouvez encore plus de conseils dans la revue n°526 du mois de mai de 60 millions de consommateurs