Publicité
Moyenne: 3.7 (3 votes)

Prénom: 

Nathalie

Nom de famille: 

Baye

Âge: 

69 ans (06/07/1948)

Nationalité: 

Française

Métier: 

Actrice

Signe astrologique: 

Cancer

Sexe: 

Femme

Biographie de Nathalie Baye

Avec des parents artistes peintres, Nathalie Baye ne pouvait pas ne pas avoir la fibre artistique. Passionnée de danse classique, elle abandonne sa scolarité à l’âge de 14 ans pour intégrer une école de danse à Monaco, puis s’exile trois ans plus tard aux Etats-Unis pour parfaire sa formation avec les ballets russes. A son retour, elle s’essaie au théâtre. Elle entre alors au cours Simon puis intègre le Conservatoire.

 

Nathalie Baye fait sa première apparition au cinéma en 1972 dans Faustine et le bel été. L’année suivante, elle croise le chemin François Truffaut qui lui offre le rôle de la scripte dans son film La nuit américaine, une rencontre qui marque le début d’une carrière aux côté des plus grands réalisateurs. Truffaut, Pialat, Godart, Blier, Chabrol, Tavernier… Nathalie Baye enchaine les films, et les récompenses : elle obtient en effet le César du Meilleur second rôle en 1981 et 1982 pour sa prestation dans Sauve qui peut la vie et Une étrange affaire. En 1983 et 2006, elle décroche deux nouveaux Césars, celui de la meilleure actrice cette fois-ci, pour La Balance et Le Petit Lieutenant.

 

Côté vie privée, sa relation avec le chanteur Johnny Hallyday la rend définitivement célèbre aux yeux du public. En 1983, l’actrice donne naissance à une petite fille, Laura, et prend alors quelques distances avec le cinéma. Les années 90 marquent son retour à l’écran. On la voit ainsi dans Un week-end sur deux de Nicole Garcia, mais surtout dans Venus Beauté Institut en 1999 et Une liaison pornographique qui lui vaut un nouveau prix d’interprétation. En 2002, elle est choisie par Steven Spielberg pour jouer la mère de Leonardo DiCaprio dans Attrape-moi si tu peux. Excellente dans des rôles de bourgeoise coincée, parfaite dans celui de femme vulnérable, elle est également épatante dans des rôles plus déjantés comme on a pu la voir dans Absolument fabuleux aux côtés de Josiane Balasko en 2001, ou en 2010 dans Ensemble, c’est trop.