C'est officiel, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly ont coordonné leurs attaques de début janvier, via SMS.

Les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, respectivement responsables de l'attaque de Charlie Hebdo le 7 janvier, et des attaques de Montrouge et Vincennes les 8 et 9 janvier, étaient encore en contact juste avant l'assaut du mercredi matin. Les révélations publiées par Le Monde ce mardi 17 février nous apprennent qu'un dernier SMS a été envoyé une heure avant le drame de Charlie Hebdo. On sait aussi que Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly se sont rencontrés la veille des attentats.

Un texto pour coordonner les attaques

C'est désormais une certitude : les attentats de Amedy Coulibaly et des frères Kouachi ont été coordonnés. Selon les enquêteurs, les trois terroristes ont communiqué à plusieurs reprises avant de commettre l'irréparable. Le mercredi 7 janvier à 10h19, soit une heure avant la fusillade de Charlie Hebdo, un message a été envoyé du domicile de Chérif Kouachi vers l'une des lignes téléphoniques d'Amedy Coulibaly. Le contenu des SMS échangés n'a pas été communiqué. L'investigation a également permis la découverte d'une entrevue entre Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly la veille de la première attaque, vers une heure du matin.

A lire aussi - Hayat Boumeddiene : la veuve d'Amedy Coulibaly aurait accordé une interview à une journal djihadiste

Un travail de minutie

Publicité
Les préparatifs précédant les attentats ont été réalisés avec le plus grand soin. Pour communiquer, une ligne téléphonique a été ouverte par Amedy Coulibaly, qui en comptait déjà 13. Une discrétion renforcée par le peu de messages échangés. En effet, seuls six SMS ont été découverts sur la ligne. Le preneur d'otages n'a quant à lui pas choisi l'épicerie au hasard. Il a d'abord repéré quelques commerces juifs et a vérifié leurs horaires.

Vidéo sur le même thème - Frères Kouachi : l'ancien otage Michel Catalano encore sous le choc