Entrée en vigueur début janvier, la loi relative à la résiliation des contrats d’assurance facilite un peu plus la démarche. Explications.  

Depuis début janvier 2015, la loi sur les assurances rend la résiliation d’un contrat plus facile. Et cela est en effet beaucoup simple : les contrats d’assurance, notamment pour l’habitation et l’automobile, signés à partir du 1er janvier pourront être résiliés à tout moment, après néanmoins avoir passé la première année du contrat. Avant cette nouvelle loi, seule la date anniversaire de la signature du contrat était autorisée pour résilier le contrat d’assurance.

Pour les autres contrats, signés avant 2015, il faudra patienter jusqu’à la prochaine date de reconduction tacite. "Il peut s'agir de la date anniversaire de souscription, du 1er mars (manifestez-vous donc fin janvier pour vous libérer de votre contrat dès le 1er mars) ou encore du 1er janvier 2016 (manifestez-vous fin alors novembre 2015)", précise Metronews.

5% du budget des ménages ?

La résiliation du contrat prendra effet un mois à compter de la réception de la demande par l'assureur. Pour les assurances obligatoires, cette demande devra mentionner le nouvel assureur, qui se chargera d’effectuer la résiliation pour le compte de l’assuré.

Publicité
Dans un communiqué publié le 30 décembre dernier, la secrétaire d’Etat chargée de la Consommation, Carole Delga, estimait que ce texte devrait permettre aux Français de "gagner en pouvoir d'achat et/ou en service rendu". Selon elle, les dépenses d'assurance représentent 5 % du budget des ménages.

En vidéo sur le même thème : Une loi pour changer d’assurance plus facilement 

Publicité
Publicité