Carte vitale à vie, changement de situation… Le point sur ce que l’adoption d’une "protection universelle maladie" par les députés prévoit.  

L’Assemblée nationale a voté jeudi la création d’une protection universelle maladie. Un texte qui devrait faciliter l’adhésion à l’Assurance maladie pour des centaines de milliers de personnes déménageant ou changeant de travail chaque année.

Ainsi, le texte prévoit notamment que pour être affilié à cette protection universelle maladie, le seul critère nécessaire sera la résidence en France, et cela quelle que soit par exemple l’évolution du statut professionnel de l’assuré, précise l'AFP. Il est important de savoir néanmoins qu’il faudra avoir vécu régulièrement en France pendant au moins six mois pour en bénéficier.

Changement de situation en un clic

Une carte vitale à vie sera par ailleurs délivrée à tous, et cela aussi pour les enfants à partir de 12 ans. Elle n’aura donc pas à être renouvelée en cas de changement de régime, comme c’est le cas actuellement.

Publicité
Les conditions ouvrant droit au remboursement des frais de soins lors d'un changement de situation professionnelle, familiale ou résidentielle, seront également simplifiées. Le gouvernement promet notamment que les assurés pourront "en un clic" signaler leur changement d'adresse sur le site Ameli.

Le dispositif entrera en vigueur en 2016.

En vidéo sur le même thème - Santé : le long parcours des feuilles de soin