Immobilier
Prêt à taux zéro plus accessible, aides personnalisées au logement révisées, nouveau crédit d’impôt qui améliore la qualité énergétique des logements, statut de l'habitat participatif renforcé... Petit tour d’horizon avec 8 nouvelles mesures. 
Vidéos à la une
Marie Coeurderoy dresse une liste des différents changements qui vont intervenir dans le domaine de l'immobilier pour cette nouvelle année. Il s'agit notamment de l'élargissement du PTZ, de la réforme des APL, ainsi que de la fin de l'abattement de 30% sur les plus values lors de la vente de terrain à bâtir. Il est également à noter qu'à la fin du mois de janvier, un nouveau ministre du Logement sera nommé. - Intégrale Placements, du lundi 4 janvier 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Les députés ont supprimé, mercredi soir, les aides personnalisées au logement (APL) pour les enfants rattachés au foyer fiscal de leurs parents lorsque ceux-ci sont assujettis à l'impôt sur la fortune (ISF). Lors de l'examen du projet de loi de finances pour 2016, les députés ont adopté des amendements des socialistes Daniel Goldberg et François Pupponi. Ce dernier a volontiers reconnu que la mesure est "symbolique" : "C'est un amendement qui ne touchera pas grand monde mais qui permettra de poser la vraie questions de ces APL en espérant qu'un jour, on puisse l'aborder sereinement." Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget, a exprimé l'avis de "sagesse du gouvernement", s'en remettant ainsi au vote des députés. Le gouvernement souhaite, a-t-il dit lors des débats, "accompagner un mouvement qui consiste à pointer du doigt parfois un certain nombre d'éléments qui pourraient paraître comme, un peu, des effets d'aubaine." L'UDI Michel Piron a fait part de sa réserve : "Il y a des gens qui peuvent avoir un revenu très élevé en échappant à l'ISF, (cet) amendement est un ersatz (à une véritable réforme des APL)."
Politique
A un mois des élections régionales, le gouvernement est accusé par l’opposition d’amateurisme et surtout de ne pas vouloir froisser l’opinion avant le scrutin de décembre.
Vidéos à la une
Le Budget 2016 a été présenté mercredi matin en Conseil des ministres et prévoit de réduire les dépenses publiques de 16 milliards d'euros. L'argent se fera plus rare dans les dotations aux collectivités territoriales et les APL, mais la baisse des impôts se poursuivra et des budgets prioritaires ont été définis.
Immobilier
L'aide aux ménages accédant à la propriété est l’une des dernières mesures proposées par François Hollande. Planet.fr fait le point sur ces annonces.  
Vidéos à la une
C'est un rapport qui va faire grincer des dents. D'après nos confrères des Échos, le Conseil général de l'environnement et du développement durable a proposé une série de propositions pour réformer la politique du logement. Des mesures notamment pour durcir les conditions d'attribution des APL ou pour stopper le cumul APL et réduction d'impôts. Le but: faire des économies car la politique du logement est extrêmement coûteuse pour les finances publiques: 45 milliards d'euros l'an dernier (soit 2% du PIB).
Immobilier
Révélé jeudi par Les Echos, un rapport des inspections générales des Finances et des Affaires sociales propose plusieurs mesures pour faire des économies sur les aides au logement. Parmi elles, la révision des critères d’attribution des APL. 
Vidéos à la une
Après les rumeurs de suppression des APL pour les étudiants non-boursiers, Serge Dufoulon s'est insurgé : "Les non-boursiers, ça ne veut pas dire qu'ils ont de l'argent. (…) Il faut arrêter et...
Immobilier
Malgré une enveloppe globale plus importante octroyée à ces aides en 2014, le montant des aides au logement ne devrait pas être revalorisé l’an prochain, révèle Europe 1. En revanche, le nombre d’allocataires devrait lui augmenter.
Publicité