Vidéos à la une
Rencontre avec une lilloise qui est en grève de la faim pour dénoncer le système d'allocation familiale, qu'elle juge inefficace.
Société
Plusieurs "informations" circulant sur Internet font état d'une grande largesse de l'Etat envers les migrants. Mais qu'en est-il réellement ?
Actualités
Que de changements pour cette rentrée 2016 ! Les réformes pleuvent pour les élèves comme pour les professeurs, mais toutes les nouveautés ne sont pas contraignantes. Découvrez ce qui vous attend en septembre.
Vidéos Argent/Bourse
Le face à face a opposé Pascale Auclair, directeur général de La Française AM, et Raphaël Pitoun, directeur des investissements de Seilern Investment. - Intégrale Placements, du jeudi 30 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil, et Alexandre Baradez, chef de la stratégie de marché chez IG. - Intégrale Placements, du jeudi 23 juin 2016, présenté par Antoine Larigaudrie, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le face à face a opposé Cyrille Collet, directeur de la gestion actions chez CPR AM, et Jean-Pierre Gaillard, président du conseil de surveillance d'Erasmus Gestion. - Intégrale Placements, du mardi 21 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
François de Curel, gérant allocataire chez EDRAM, a livré son analyse sur le contexte actuel de marché. Il a évoqué un sentiment d'inconfort sur les marchés. Selon lui, ces derniers sont tiraillés par plein de choses, notamment la corrélation des marchés avec le pétrole et le dollar, etc. Il a également signalé que la communication de la Fed crée des troubles sur les marchés. - Intégrale Bourse, du vendredi 20 mai 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
"Nous allons revoir le système de prime d'activité pour les personnes handicapées", a déclaré Marisol Touraine jeudi sur LCI. La ministre de la Santé explique que l'allocation handicap devrait être désormais prise en compte dans le calcul de la prime d'activité pour les salariés qui travaillent à mi-temps. Cette révision devrait leur apporter 135 euros en plus par mois, affirme-t-elle.
Vidéos Argent/Bourse
Le face à face a opposé Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, et Alexandre Hezez, directeur de la gestion collective chez Auris Gestion Privée. - Intégrale Placements, du jeudi 12 mai 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Actualités
Deux agences de la CAF situées en Alsace ont décidé de fermer leurs portes pour près de deux mois afin de rattraper leur retard dans le traitement des dossiers de bénéficiaires d’allocations. Explications.  
Vidéos Argent/Bourse
Marine Le Pen n'arrive pas malgré ses efforts à se tailler un costume de chef d'État. Dans tous les pays qu'elle visite, ses origines frontistes la desservent.
Vidéos Argent/Bourse
Jean-François Bay, directeur général de Morningstar France, a décrypté les tendances des marchés, du lundi 2 mai 2016. - Intégrale Bourse, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Le député Républician Éric Ciotti s'est prononcé ce mercredi contre l'extension du RSA au moins de 25 ans, proposition soutenue par Manuel Valls. Pour lui, cette allocation va maintenir les jeunes dans la précarité. Il soutient aussi que ce type de RSA n'est pas proposé en Allemagne. A-t-il raison ? Notre journaliste Ségolène Chaplin a mené l'enquête.
Vidéos à la une
D'après le député PS, Christophe Sirugue, son rapport pour une fusion des minima sociaux a été accueilli positivement par Manuel Valls et le gouvernement. Selon lui il faut "repenser les solidarités dans leur globalité".
Vidéos à la une
Le député PS, Christophe Sirugue, a proposé lundi à Manuel Valls de fusionner les dix minima sociaux afin de créer une allocation unique de 400 euros par mois, accessible à toutes les personnes de plus de 18 ans et en situation de précarité. Le dispositif pourra être complété si le bénéficiaire est âgé, handicapé ou en insertion professionnelle.
Vidéos à la une
Il y a deux ans, François Hollande promettait de ne pas réduire les allocations chômages. Le gouvernement aurait-il fait marche arrière ? Depuis plusieurs semaines, trois de ses ministres ont évoqué la dégressivité de l'allocation chômage. Le but : alléger la dette de l'Unedic, qui indemnise les chômeurs. En général ceux-ci perçoivent 72% de leurs anciens salaires. Pourtant, la dégressivité pratiquée de 1992 à 1996 aurait ralenti le retour à l'emploi, selon l'Insee.
Vidéos à la une
Myriam El Khomri a évoqué la piste de la dégressivité des allocations chômage dimanche sur BFMTV, dans le cas où les partenaires sociaux n'arrivaient pas à "se mettre d'accord sur la nouvelle convention de l'assurance chômage". L'idée de cette mesure est de baisser les allocations chômage au fur et à mesure du temps qui passe. Le système français indemnise pendant deux ans et à hauteur de 75% du dernier salaire un chômeur. Le résultat, c'est que la dette de l'Unedic explose et qu'elle devrait flirter avec les 30 milliards d'euros à la fin de l'année. La dégressivité du chômage n'a rien d'inédit, elle avait déjà été mise en oeuvre sous Mitterrand en 1992 et stoppée en 2001, faute de résultats.
Vidéos à la une
Quarante ans plus tard, les soutiens à l'héritage du dictateur sont minimes. La Fondation Franco Francisco qui reçoit une allocation annuelle...
Actualités
Les aides accordées aux migrants sont souvent décriées et jugées trop importante par une partie des politiques et de l'opinion publique. Découvrez le véritable montant de leurs allocations.
Vidéos à la une
"La personne qui à un moment a pensé, que des personnes qui gagnent maximum 580 euros peuvent être ponctionnées sur leur livret A, je ne sais pas comment c'est arrivé jusqu'au gouvernement" a déclaré Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV, invitée de LCI, ce jeudi. Mardi 3 novembre, le gouvernement a fait marche arrière sur la réforme du calcul de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).
Vidéos à la une
Invité de Jean-Jacques Bourdin, François Bayrou est revenu sur la marche arrière du gouvernement par rapport à la diminution des allocations adulte handicapé pour ceux qui disposent d'un compte épargne. "Il y a un amateurisme. Une ambiance de panique électorale est en train de se créer (...) François Hollande a additionné les erreurs", a jugé l'ancien ministre de l'Éducation nationale.
Vidéos à la une
Le Gouvernement a annoncé que les handicapés, et notamment ceux en incapacité de travailler, pourraient voir leurs allocations réduites de manière significative. L'Allocation adulte handicapé (AAH) est versé à 600.000 de bénéficiaires. Ce projet de budget a pour but d'harmoniser tous les minimas sociaux.
Vidéos à la une
Parmi la centaine de jeunes Belges partis faire le jihad, certains continueraient de bénéficier d'allocations de leur pays d'origine. Des dizaines de milliers d'euros seraient en cause: la Sécurité sociale belge refuse de divulguer les informations au nom du secret professionnel. "C'est choquant, ce n'est pas normal. Il y a des gens qui en ont bien plus besoin. Je trouve cela odieux", a réagi un jeune Belge.
Vidéos à la une
Le coût de la rentrée scolaire est d'un peu plus de 190 euros en moyenne par enfant, soit une légère hausse de 0,7% par rapport à 2014. Si les fournitures papiers ou cartables coûtent plus chers, certains produits bénéficient d'une grosse ristourne. Découvrez lesquels.
Vidéos à la une
L'allocation de rentrée scolaire a été versée mardi par la Caisse d'allocations familiales. Trois millions de familles françaises ont bénéficié de cette aide précieuse. Chaque enfant, en fonction de son âge, touchera entre 363 et 396 euros. Mais derrière ces montants, une autre réalité. Les accessoires scolaires (cartables, cahiers, stylos) ne concernent que la moitié des dépenses, à cela s'ajoutent d'autres frais plus onéreux.
Vidéos à la une
L'allocation de rentrée scolaire, qui bénéficie à cinq millions d'enfants et adolescents, sera versée ce mardi, a annoncé le ministère des Affaires sociales. Le montant versé par enfant et par an reste de 363 euros pour les six-10 ans, 383 euros pour les 11-14 ans et 396 euros pour les 15-18 ans.
Vidéos Argent/Bourse
Aymeric Diday, directeur de la gestion sous mandat chez SPGP, a décrypté les tendances des marchés. - Intégrale Bourse, du 10 juillet, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Le corps d'une femme de 58 ans a été retrouvé dans sa chambre à coucher un an après son décès à Mont-de-Marsan. C'est un huissier qui venait procéder à une saisie qui l'a découvert. Le compagnon n'aurait pas signalé cette mort pour continuer de bénéficier des allocations auxquelles la défunte avait droit.
Société
Un Landais a gardé durant plus d’un an le corps de sa compagne décédée afin de continuer à toucher ses allocations.
Vidéos à la une
Le 20 octobre, Charles Beigbeder, chef d'entreprise a donné son point de vue sur la modulation des allocations familiales, avec Nathalie Lévy, dans News & Compagnie, sur BFMTV.

Pages

Publicité