A compter du 6 février, changer de banque deviendra beaucoup plus facile. Les banques vont en effet devoir proposer à leurs futurs clients de gérer gratuitement le transfert de compte. Explications. 

Une bonne nouvelle ! A partir du 6 février, les particuliers vont pouvoir changer de banque plus facilement, selon un amendement de la loi Macron adopté en avril 2015. Mais comment cela va-t-il fonctionner ? Pour bien comprendre, l’association d’aide aux consommateurs Que Choisir a réalisé une infographie*.

Pour le client, rien de bien difficile. Il suffira de transmettre un RIB à sa nouvelle banque et apporter une simple signature pour autoriser l’établissement à réaliser en son nom le transfert de ses opérations de virements et prélèvements.

Dans le détail, le Jour J de votre arrivée dans la nouvelle banque, l’établissement vous fait signer un mandat l’autorisant à effectuer le changement des coordonnées bancaires avec chacun des émetteurs (EDF, salaire…).

Des opérations qui peuvent courir jusqu’à 30 jours

Dans les deux jours après la signature du mandat, votre banque contacte alors votre ancien établissement bancaire pour demander des informations pour les transferts de vos virements et prélèvements. Dans les 5 jours, votre ancienne banque doit alors lui fournir les documents nécessaires.

Publicité
C’est ensuite à votre nouvelle banque de demander le changement de domiciliation. Les différents émetteurs vous indiqueront alors dans les jours suivants de la bonne prise en compte de vos nouvelles coordonnées bancaires.

Que Choisir rappelle que l’ensemble de ces opérations peut courir jusqu’à 30 jours.

*Découvrez l’infographie sur le site de Que Choisir

mots-clés : Changement
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet