Le 1er juillet 2015 sera une journée de nombreux changements pour les Français, avec l’entrée en vigueur de nouvelles mesures. Planet.fr fait le point. 

Allocations familiales et de chômage, prix du gaz, tiers payant… Voici ce qui va changer pour les Français à partir du 1er juillet.

Allocations familiales : les revenus pris en compte

Si jusqu’à présent, les allocations familiales étaient versées dès la naissance du 2e enfant, quels que soient les revenus du foyer, cela change à compter du 1er juillet. Toutes les familles vont pouvoir continuer de percevoir cette prestation mais le salaire des parents sera désormais pris en compte.

En savoir plus - Modulations des allocations familiales : ce qui va changer 

Tiers payant : les bénéficiaires de l’ACS n’auront plus à payer

Autre changement à partir de début juillet : la mise en place du dispositif prévoyant aux bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) de ne plus avoir besoin d’avancer l’argent lors d’une consultation chez un médecin. Cette réforme concerne 1,2 million de foyers. "L'aide à la complémentaire santé, c'est un chèque octroyé chaque année pour aider à payer sa mutuelle, jusqu'à 550 euros pour les plus de 60 ans qui représentent plus d'un tiers des bénéficiaires", rappelle France Info.

L’allocation chômage revalorisée

Bonne nouvelle également pour les 1,6 million de titulaires de l’allocation chômage. Celle-ci va en effet augmenter de 0,3%, a annoncé il y a quelques jours l’Unédic. L’allocation minimale passera donc de 28,58 euros par jour actuellement à 28,67 euros à partir du mois de juillet.

Interdiction des oreillettes au volant

Publicité
Parmi les mesures les plus fortes de ce 1er juillet, on retrouve également l’interdiction pour les automobilistes de porter une oreillette au volant. A cette interdiction s’ajoute également la baisse du taux d’alcoolémie toléré des conducteurs titulaires d’un permis probatoire de 0,5g/l à 0,2g/l de sang. 

En savoir plus - Manger un sandwich, utiliser une oreillette… Ce que vous ne pouvez plus faire au volant 

Baisse du prix du gaz

Autre bonne nouvelle, pour finir, pour les consommateurs de gaz, qui verront les tarifs réglementés hors taxes baisser d’en moyenne 1,3% au 1er juillet.

En vidéo sur le même thème - Sécurité routière : les oreillettes au volant interdites dès le 1er juillet