D'après l'hebdomadaire, François Fillon a obtenu un prêt non déclaré du milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière en 2013. L'avocat du candidat parle d'une "fausse révélation", puisqu'"il l'a déclaré spontanément aux enquêteurs".

Visiblement, François Fillon n'a pas fini d'être au coeur des débats. Selon le Canard Enchaîné, François Fillon n’aurait pas déclaré un prêt de 50 000 euros sans intérêts contracté auprès de Marc Ladreit de Lacharrière. Ce dernier est le président de la Revue des Deux mondes dans laquelle Penelope Fillon a travaillé comme conseillère littéraire. Le milliardaire a confirmé par la voix de son avocat à l'AFP l'existence de l'opération, parlant d'un "non-événement".

Le prêt serait "intégralement remboursé" 

Ces nouvelles révélations de la part du journal ne vont pas arranger la situation du candidat qui sera convoqué par la justice, le 15 mars prochain, pour une éventuelle mise en examen.

À lire aussi - Présidentielle 2017 : comment Fillon a remporté son bras de fer contre Juppé

D'après l'édition qui paraîtra ce mercredi, le candidat de la droite à la présidentielle "n'a pas jugé utile de faire figurer" ces 50 000 euros sur sa déclaration de patrimoine adressée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

Publicité
Selon son avocat Me Antonin Levy, le prêt qui date de 2013 serait "intégralement remboursé" bien qu'il n'ait pas communiqué la date de ce remboursement. "C'est une fausse révélation, François Fillon l'a (le prêt, ndlr) déclaré spontanément aux enquêteurs", a-t-il déclaré sur BFMtv..

En vidéo sur le même thème : François Fillon toujours en course pour la présidentielle

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité